COURIR EN PAYS DE SAVOIE
Compteur de visites
Derniers sujets
» Course pédestre ALMETTE 2017 ANNULEE
Jeu 3 Aoû 2017 - 19:04 par pelloche

» Résultats 6000D 2017
Sam 29 Juil 2017 - 17:49 par pelloche

» Résultats Aravis Sky Pursuit 2017
Sam 29 Juil 2017 - 17:46 par pelloche

» Résultats TPS K2 2017 à Villaroger
Dim 23 Juil 2017 - 19:15 par pelloche

» Résultats Montée du Crêt d’Eau 2017
Dim 23 Juil 2017 - 19:12 par pelloche

» Résultats 10 kms de Thônes 2017
Sam 22 Juil 2017 - 19:43 par pelloche

» Résultats du Trail de La Rosière 2017
Sam 22 Juil 2017 - 19:34 par pelloche

» Championnat de FRANCE de Trail 2017 à Gérardmer
Mar 18 Juil 2017 - 20:04 par pelloche

» Création Club Trail Aix les Bains
Mar 18 Juil 2017 - 11:16 par lemaineelia

Eco
France Panneau solaire
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Bubble stat

Marathon de Lausanne 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marathon de Lausanne 2014

Message par Hervé le Dim 26 Oct 2014 - 20:40

Bonsoir,
Voici l'ensemble résultats de l'édition 2014 du Marathon de Lausanne.

http://services.datasport.com/2014/lauf/lamara/


J'ai eu la chance de pouvoir prendre part au semi cette année.
Tout comme à Annecy, le marathon a lieu le matin, et le semi l'après-midi ( départ à 13h45)
le parcours du semi-marathon correspond à la 2ème partie du marathon, qui est couru en aller-retour.
Le départ est  donc donné depuis la Tour de Peilz, l'organisation est bien rodée avec un système de navette métro et train qui permet de rejoindre le départ sans difficultés.

Coté course, j'ai trouvé l'épreuve fort agréable et bien organisée ,nous avons une météo exceptionnelle aujourd'hui pour une fin octobre.
Le parcours est quand même bien vallonné (mais moi j'aime bien Wink), en revanche nous avons laissé aujourd'hui pas mal d'énergie à lutter contre le vent contraire, qui se faisait bien ressentir dans les longs passages longeant le lac.

Cette épreuve m'aura permis de remettre un dossard en 2014 et de me relancer au bon moment,ayant stoppé de janvier à août, à cause d'une épine calcanéenne. Very Happy merci
La forme reviendra doucement.. bounce

Sur le marathon les "sub 3h" ont été accompagné par un meneur d'allure métronomique ,qui a semble t-il parfaitement rempli sa mission super ,et a du en rendre heureux plus d'un aujourd'hui... cheers
Tu nous feras un petit CR Laurent , à l'occas .. Smile
@+  salut
Hervé
avatar
Hervé

Messages : 145
Date d'inscription : 01/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par pelloche le Dim 26 Oct 2014 - 20:46

Bravo Hervé, heureux de te voir revenir aux affaires ok
A noter la remarquable victoire de Guillaume Adam en 29:30 sur le 10 kms. Chose rare de nos jours. qq

_________________

Le sport ne fait pas vivre plus vieux, mais fait vivre plus jeune

" N'essayez pas de devenir une personne qui a du succès. Essayez de devenir une personne qui a de la valeur. " (Albert Einstein)
avatar
pelloche

Messages : 6459
Date d'inscription : 10/06/2008
Age : 51
Localisation : ALBERTVILLE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par Hervé le Dim 26 Oct 2014 - 20:57

Merci Pelloche ! Smile
Effectivement Guillaume Adam signe une perf remarquable ,d'autant plus qu'on le voit plus sur 800/1500 d'habitude...
Ouvert à tout,cet été il avait participé... au Nid D'aigle !  cheers
avatar
Hervé

Messages : 145
Date d'inscription : 01/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par lolo42195 le Dim 26 Oct 2014 - 21:08

Laisse-moi me remettre de mes émotions Hervé, et le CR viendra peut-être.....
Je suis heureux que tu aies pu à nouveau épingler un dossard, avec apparemment une bonne dose de plaisir en cette belle journée aux abords du lac Léman.
avatar
lolo42195

Messages : 138
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par Alain de la Bec !! le Lun 27 Oct 2014 - 3:52

pelloche a écrit:Bravo Hervé, heureux de te voir revenir aux affaires ok
A noter la remarquable victoire de Guillaume Adam en 29:30 sur le 10 kms. Chose rare de nos jours. qq

Même si c'est un 10km officieux ( les 2ers kilomètres sont descendant )  . Ca annonce largement un 30' sur 10km super super super , ça faisait bien longtemps qu'on avait pas eu un Haut savoyard réaliser un temps pareil (sûrement Guillaume Fontaine le dernier). 

Bravo Hervé pour ton retour à la compétition  Smile
avatar
Alain de la Bec !!

Messages : 310
Date d'inscription : 29/06/2009
Age : 36
Localisation : bernex

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par denis58 le Lun 27 Oct 2014 - 7:10

salut hervé oui le meneur d'allure 3h00 était compétent son record perso est  2h28'

j'était avec lui jusqu'au 28eme kms et la on a tous explosés!

le parcours était un peu trop valloné les changement de rythme constant dure pour etre un metronome comme moi!

pour ton info sur le paquet que l'on était deux on seulement

fini avec lui!!!!

c'était une superbe journée ,un marathon dure,une organisation a la suisse tres pro,mais je ne le conseille pas pour les records persos,
avatar
denis58

Messages : 336
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 58

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par Tikitoo le Lun 27 Oct 2014 - 7:50

Félicitations Hervé pour ton retour à la compet Wink
Et félicitations au métronome du marathon Smile
avatar
Tikitoo

Messages : 25
Date d'inscription : 26/05/2014
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par denis58 le Lun 27 Oct 2014 - 10:35

MERCI POUR TES FELICITATIONS.

je n'ai pas atteint mon objectif -de3hoo

quatre raisons àcela

1 .parcours irrégulier

2. fin de saison

3.pas assez préparé pour courir a 14.2km/H e moyenne je ,n'ai pas ,dernièrement assez inclus cette vitesse dans mes entrainements..à dose certaine

4.j'ai eu une légère déshydratation(beaucoup de sel sur moi)

pas assez bu (15 degrés avec grand soleil) ravitaillement a la volée dont je n'ai pas encore l'expérience!

mais je ne regrette pas cette course ou je me suis pas mal classé en fait...vu mon grand âge:D

je remettrai le couvert en 2015 en sélectionnant cette fois ci un marathon très plat!! en début d'année
avatar
denis58

Messages : 336
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 58

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par oiseaulibre le Lun 27 Oct 2014 - 14:05

Bonjour à tous,
Comme Hervé je me suis aligné sur le demi marathon avec mon mari pour notre préparation pour le marathon du Beaujolais le 22 novembre.
J'avais déjà fait le demi de Lausanne en 2010 par un temps plus froid et 4 ans après un beau soleil, une belle température mais outch c'est pas un parcours facile, faux plats et je confirme aussi, vallonné , mais quel panorama et un PB pour nous deux.
Belle organisation, c'est bien le fun d'avoir le tshirt en même temps que l'on récupère les dossards car cela évite une longue attente vécue en 2010 et pareil pour récupérer les sacs, beaucoup plus facile et rapide maintenant. Et puis c'est bien sympa ce petit tour en train après une petite marche pour ceux et celles qui ne veulent pas prendre le métro pour se rendre à la gare ;-) pour arriver au départ à la Tour de Peilz.
Bonne récup à tous et au plaisir de vous croiser sur une prochaine course. sunny
avatar
oiseaulibre

Messages : 83
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 48
Localisation : La Roche sur Foron - France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par lolo42195 le Jeu 30 Oct 2014 - 6:57

Petit retour en arrière.....
 
 
Cette belle aventure a débuté lorsque j'ai décidé de prendre une licence Free Runners, le club fondé par Pascal Silvestre, dont Dominique Chauvelier est le plus illustre représentant.
 
Après avoir fait connaissance avec Pascal, tout d'abord par téléphone, avant notre rencontre au Marathon de Lyon, celui-ci s'est permis de parler de moi à Chauchau, au vu de mes anciennes performances sur la distance reine.
Ce dernier m'a alors demandé si je souhaitais intégrer son team de meneurs d'allure, dont il fut le fondateur il y a presque une quinzaine d'années. Et là ! Boum badaboum !!! Afin de me mettre dans le bain tout de suite, il m'a proposé la flamme des 3 heures à Paris en avril prochain !
J'ai pris cela comme un réel honneur, et me suis empressé de lui répondre favorablement, sachant que même si j'avais un peu de marge par rapport à mes précédents chronos, il faudrait tout de même travailler la vitesse-objectif, et tenir le cap durant 42,195 km.
 
Peut-être a-t-il voulu me "tester" auparavant, en me proposant de courir Lausanne en meneur des 3 heures ce mois d'octobre.....
Vous connaissez déjà ma réponse, la tentation était trop forte pour moi.
 
 
Nous voici donc arrivés en ce week-end des 25-26 octobre, dans la magnifique ville helvète (que je n'avais jamais visitée) située sur les rives du lac Léman.
 
Etant venu en voisin dès le vendredi, je suis rejoint le lendemain par les autres meneurs d'allure en provenance de Paris, tous ayant déjà fait leurs preuves lors de précédents Marathons. Deux filles font partie du groupe.
 
Récupération des flammes, du maillot de course (t-shirt manches longues... grrrrrrr !!!!!!!!!), puis nous partons toutes et tous faire quelques photos sympathiques, pour ne pas dire complètement délires (les pages Facebook peuvent en attester, y compris celle de l'épreuve officielle), du côté du village expo puis vers la ligne d'arrivée.
 
Dîner à l'hôtel (pas de pâtes sur la carte, nous avons demandé au serveur s'il était possible de nous préparer une grosse gamelle. Résultat : nous avons eu nos pâtes... 3 misérables penne qui se couraient après dans l'assiette. Merci le pain !). 
 
Puis vînt l'heure du dodo, qui pour l'avouer ne fut pas plus récupérateur que les nuits précédentes, à cause de l'excitation due aux circonstances. 
 
J'ai profité du réveil matinal pour aller faire un tour sur le site d'arrivée de la course, ressentant à ce moment-là une bouffée d'émotion à l'évocation de ce qui était en train de m'arriver, à moi le coureur solitaire et anonyme. Il fallait que je profite à fond de cette journée pas comme les autres. Et puis, pour l'anecdote, il s'agissait de ma 200ème course pédestre ce jour-là..... 
 
 
10h10, départ tardif pour un Marathon, mais les conditions sont réunies pour vivre une belle journée : soleil, peu de vent, températures très agréables, un public nombreux.
 
Les premiers kilomètres, déjà très vallonnés, ont vu nombre de coureurs partir aux avant-postes avec le feu aux fesses, des débutants sur la distance très certainement. 
De mon côté, je tente de tenir le rythme de 4'15"/1000m, et c'est au 4ème kilomètre que le parcours ainsi que la densité de coureurs me permettent enfin de trouver la bonne allure. Il s'agit dorénavant de maintenir le cap, en restant le plus régulier possible. Un groupe s'est formé autour de la flamme des 3 heures, je réalise à ce moment-là que je j'ai pas droit à l'erreur.  
 
Je fus le premier surpris par le parcours, présentant de très nombreux faux-plats, voire des bosses par moments, empêchant très certainement aux meilleurs d'établir des chronos de ouf.
Passant chaque kilomètre environ 10" à 20" plus rapides que l'objectif, cela afin de pouvoir ralentir un peu lors des ravitaillements, une vingtaine de gars m'accompagnent, certains dont je m'aperçois de suite qu'ils n'iront pas au bout de l'aventure à mes côtés (un petit jeune notamment, qui n'arrêtait pas de discuter avec son pote, puis zigzaguait sur la chaussée avant de monter sur les trottoirs pour en redescendre par la suite ; je lui ai dit de rester concentrer et de ne pas s'épuiser ainsi, s'il voulait passer sous les 3 heures ; au final il terminera en 3h10' environ).
 
Fort heureusement, à la faveur du beau temps, le public fut nombreux pour nous encourager, et les habitants avaient sorti les tables et chaises devant chez eux, semblant nous narguer en dégustant leur apéritif alcoolisé, nous qui avions droit seulement à de l'eau ou de la boisson dite "sportive"... tant pis, on se rattrapera après l'épreuve, hihihi !!!.
 
La course consistant en un aller-retour, nous avons eu l'occasion de croiser le leader du Marathon, un Kényan qui avait fait le trou sur ses poursuivants, des gars que l'on croisait de plus en plus nombreux. A ce moment-là, nous étions encore une grosse quinzaine, et le fait d'apercevoir les types qui nous devançaient  nous motivait encore plus, mais il fallait rester concentré sur l'objectif. 
 
Puis ce fut à notre tour d'être les "premiers" pour d'autres, après le demi-tour effectué à La Tour-de-Peilz, dans une ambiance plus que chaleureuse.
A ma grande satisfaction, l'allure est parfaitement maintenue, chaque kilomètre étant passé avec quelques secondes d'avance. Parfait.
 
Nous croisons tout d'abord le porteur de la flamme des 3h15', les concurrents deviennent alors de plus en plus nombreux, puis nous croisons tous ces sportifs méritants et courageux. Quant à nous, nous étions alors en route vers ce qui s'annonce comme un "retour à la maison" motivant et encourageant. 
 
Le groupe se réduit petit à petit, certains coureurs étant très certainement partis trop vite par rapport à leur objectif. Maintenant c'est principalement dans la tête que tout se passe.
Je continue de prévenir lorsqu'un ravitaillement approche, je donne quelques modestes conseils sur le comportement à adopter lors des montées (et des descentes, parce que oui, il y a aussi eu des descentes !), j'encourage sans trop vouloir les déconcentrer ces valeureux Marathoniens.
 
Qu'il fut terrible ce retour vers Lausanne pour certains, car chaque fois que je me retournais ou attendais mes compagnons après les ravitaillements, je m'apercevais qu'il manquait des noms à l'appel ! 7, puis 6, puis 5, et aux environs du 32ème kilomètre seulement 3 coureurs me suivaient.
 
Ai-je trouvé les mots justes à ce moment-là ? Peu importe, je leur ai dit ce que moi j'aurais souhaité entendre afin de les motiver encore plus : "Pensez à votre famille, à vos amis, à leur fierté de vous voir réussir aujourd'hui. Pensez à ces heures d'entraînement pour arriver là. Pensez à la dernière ligne droite de folie que vous allez vivre. Dites-vous que vous allez être Marathonien en moins de 3 heures".
 
Les derniers kilomètres furent terribles pour certains, car nous rattrapions très aisément des types qui étaient à bout de forces, sans même l'espoir pour eux de nous accrocher et rester dans notre groupe.
A ce moment-là, seuls 2 gars m'accompagnaient, 2 coureurs qui étaient avec moi depuis le début de l'épreuve. Nous allons terminer à 3, coûte que coûte. Les derniers hectomètres nous ont permis de passer de 3 à 4, un concurrent trouvant les forces pour s'accrocher à notre groupe. Chouette !
 
Ayant repéré le dernier kilomètre à l'entraînement, j'ai prévenu mes camarades qu'une légère descente précédait la ligne droite de 600 mètres menant à l'arrivée, une descente synonyme de mini-récupération avant d'enclencher les chevaux pour passer sous l'arche.
Il n'en fallait pas plus pour les motiver, et j'ai su à ce moment-là que c'était gagné pour eux, à ma plus grande satisfaction.
 
Les derniers hectomètres ont été vécus, à titre personnel, dans l'euphorie la plus complète, profitant de chaque précieux instant, me nourrissant de ces cris d'encouragement du public venu très nombreux, et savourant ces dernières secondes de course comme si cela ne devait plus jamais se reproduire.
 
Mes 3 équipiers en terminaient quelques secondes avant moi, puis je les ai rejoints une fois la ligne franchie en 2h59'48", leur exprimant toute ma gratitude et la fierté que j'éprouvais envers eux, car ils étaient allés au bout d'eux-mêmes, et ils avaient eu la force et la volonté de réussir leur objectif, afin de pouvoir dire enfin : "J'ai couru le Marathon en moins de 3 heures".
 

J'étais aussi heureux qu'eux.
avatar
lolo42195

Messages : 138
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par Tikitoo le Jeu 30 Oct 2014 - 7:51

Joli compte-rendu Lolo, bravo Smile
avatar
Tikitoo

Messages : 25
Date d'inscription : 26/05/2014
Age : 38

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par Hervé le Jeu 30 Oct 2014 - 8:23

Merci pour ce compte-rendu plein d'émotions Laurent, de beaux moments de sport et de partage . Smile

En tout cas l'allure 3h a été parfaitement maitrisée pour une première, ce qui ne doit pas être forcément évident à tenir quand on a l'habitude d'aller beaucoup plus vite...
Et compte tenu du parcours assez irrégulier, il faut une bonne science du rythme et de la vigilance pour amortir en douceur toutes ces montées/descentes sans "griller" les coureurs qui t'accompagnent... super

C'est quand même un parcours qui demande d'être bien préparé musculairement,car cette alternance de faux plats et petites bosses doit finir par être usante ,surtout en fin de marathon ...
 (Dur dur ces petites descentes pour les quadriceps après le 35ème ... geek)

On dit souvent que le marathon de Paris n'est pas si plat non plus: toi qui l'a couru à de nombreuses reprises, comment compares-tu les 2 parcours ? 

@+
Hervé
avatar
Hervé

Messages : 145
Date d'inscription : 01/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par oiseaulibre le Jeu 30 Oct 2014 - 9:05

Merci pour ce beau compte rendu Laurent et je tiens à dire un grand merci aux meneurs d'allure car pour moi sur le demi marathon de Lausanne j'ai suivi celui de 1h55 car c'était mon défi, j'ai pu jaser un peu avec lui, et pari réussi.
avatar
oiseaulibre

Messages : 83
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 48
Localisation : La Roche sur Foron - France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par denis58 le Jeu 30 Oct 2014 - 18:30

salut lolo j'etais avec toi jusqu'au 28eme c'est  moi qui blaguait quant on a croisé le kenyan j'etais légèrement devant toi avec des chaussettes skins jaune? JE CROYAIS QUE TU ETAIS SUISSE?? pour finir ton compe rendu les cotes ont les as montées forts et on a fait des pointes dans les descentes a 15/16km/h pour tenir la moyenne je l'ai  trouvé eprouvant ce parcours pour descendre en dessous de 3 heures....

et bravo tu as la caisse de plus j'ai vu que tu ne te ravitaillais pas beaucoup...

pour moi j'ai raté encore une fois que conseillerais tu

comme marathon en France pour realiser ce temps en dehors de paris?
avatar
denis58

Messages : 336
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 58

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par lolo42195 le Jeu 30 Oct 2014 - 19:28

@Hervé : Paris n'étant déjà pas forcément roulant, le parcours suisse est plus difficile encore, à cause de cette succession de bosses sur toute la distance. Cela dit, l'avantage de Lausanne est qu'il n'y a pratiquement pas de relances, le parcours consistant en un aller-retour le long du lac.
Pour un compétiteur valant 3 heures sur 42,195 km, j'estime, à titre de comparaison, qu'il pourrait y avoir un différentiel d'environ 2' à 3' en défaveur de Lausanne par rapport à Paris (cela n'engage que moi). Pour compléter les comparaisons, nous pourrions, au même niveau, trouver 2' de chrono supplémentaire à Paris par rapport à Berlin, que j'ai eu le plaisir de courir à 3 reprises.
Lausanne n'est donc pas facile, le parcours suivant le relief des rives du lac, mais le vent peut également jouer en défaveur du chrono. Dimanche celui-ci soufflait par moments de côté, dans le dos, ou bien de face sur le chemin du retour.

@Denis : j'ignorais que tu étais dans mon groupe (nous ne nous sommes jamais rencontrés), mais je me souviens de toi, d'après la description que tu viens de faire.
Tu as certainement raison pour les montées, mais j'appliquais simplement la méthode permettant de mieux les passer : raccourcir la foulée, une fréquence légèrement plus importante permettant de s'économiser sans subir de décélération. Cela dit, mon objectif était de passer chaque kilomètre dans l'objectif prévu, ne connaissant pas le parcours à l'avance. Si j'avais eu connaissance de ce dernier, avant le départ, j'aurais éventuellement pu moduler l'allure en ralentissant sur les portions vallonnées, pour accélérer sur le plat... le problème c'est qu'il n'y avait pratiquement pas de portions plates !
Sinon, je n'ai pas suffisamment parcouru de Marathons français pour t'en conseiller un de manière spécifique. Je sais que La Rochelle est pas mal, d'après ce qu'on m'en a dit.
Je tiens tout de même à t'adresser mes félicitations, ton chrono à Lausanne restant hors de portée de la plupart des amoureux du bitume.
avatar
lolo42195

Messages : 138
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par Hervé le Jeu 30 Oct 2014 - 19:59

Merci Laurent, j'avais un peu le même ressenti que toi concernant la relative difficulté de ce parcours ...

Tu as raison, les conditions météo du jour (vent...) influent aussi beaucoup, dès lors qu'on a une course en ligne (ex : Nice-Cannes l'an dernier !! affraid  )  ,ou en aller-retour .(Annecy...)  Wink
avatar
Hervé

Messages : 145
Date d'inscription : 01/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par pelloche le Jeu 30 Oct 2014 - 20:06

Merci pour ton récit Lolo ok tu as le profil parfait pour ce boulot.
J'ai eu envie tenter cette expérience à Annecy mais depuis 2006 (Paris) j'ai du mal a me motiver pour la marathon.
Ferais je un jour mon 10 ème 42km195 ? reflexion
J'ai lu que tu allais découvrir le macadam New-Yorkais , tu va en prendre plein les yeux.
Je n'ai qu'un regret, ne pas avoir pu avoir souvenirs vidéo car c'est tellement facile de nos jours avec les outils adaptés.
C'est de loin mon plus grand souvenir de marathonien.

_________________

Le sport ne fait pas vivre plus vieux, mais fait vivre plus jeune

" N'essayez pas de devenir une personne qui a du succès. Essayez de devenir une personne qui a de la valeur. " (Albert Einstein)
avatar
pelloche

Messages : 6459
Date d'inscription : 10/06/2008
Age : 51
Localisation : ALBERTVILLE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par denis58 le Ven 31 Oct 2014 - 13:01

MERCI lolo pour ton dernier post et te souhaite un bon chrono a new York!!

tu y va comme meneur d'allure???Smile
ton train de meneur d'allure  de retour a été parfait surtout quand tu as parlé a une jeune fille qui en était dans l'autre sens!en contre bas a Vevey je penses...trop fort la decontraction!!!
tu sais a Annecy au primptemps le meneur a craqué...et il était en relais!moite moite

a lyon pareil a trois kil de l'arrivée il  craque il y a quelques années...

a nice ces deux derniere années c'était pas top non plus,trop en avance,en retard....la deconfiture

on essaiera de te suivre j'espere que tu vas egaler ton temps 2h28 non?
j'aimerai savoir ton nom  ton dossard

salut marathonien
avatar
denis58

Messages : 336
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 58

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par lolo42195 le Ven 31 Oct 2014 - 17:11

Pour te répondre Denis, sache que New York est prévu pour l'an prochain pour moi (l'année des 40 ans, je me l'étais promis).
Effectivement, l'épreuve a lieu ce w-e, et pour connaître des amis qui y ont déjà participé ou d'autres qui prennent le départ cette année, je sais déjà, comme le dit Pelloche, que je vais en prendre plein les yeux Smile
Par contre, hors de question d'aller titiller mon record (2h28', tu as tout bon Denis) là-bas... ni ailleurs. Je cours dorénavant pour le plaisir, et pour "rendre service" aux autres.
avatar
lolo42195

Messages : 138
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 42

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marathon de Lausanne 2014

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum