COURIR EN PAYS DE SAVOIE
Compteur de visites
Derniers sujets
» Le forum s'endort !
Ven 13 Oct 2017 - 19:52 par Sonia

» RECO CHAMBERIENNE NOCTURNE AVEC JULIEN CHORIER
Mer 27 Sep 2017 - 21:03 par superfifi73

» Trail Nivolet classic
Lun 11 Sep 2017 - 19:38 par Invité

» Course pédestre ALMETTE 2017 ANNULEE
Jeu 3 Aoû 2017 - 19:04 par pelloche

» Résultats 6000D 2017
Sam 29 Juil 2017 - 17:49 par pelloche

» Résultats Aravis Sky Pursuit 2017
Sam 29 Juil 2017 - 17:46 par pelloche

» Résultats TPS K2 2017 à Villaroger
Dim 23 Juil 2017 - 19:15 par pelloche

» Résultats Montée du Crêt d’Eau 2017
Dim 23 Juil 2017 - 19:12 par pelloche

» Résultats 10 kms de Thônes 2017
Sam 22 Juil 2017 - 19:43 par pelloche

Eco
France Panneau solaire
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Bubble stat

L’ENVOL DE « COURIR EN PAYS DE SAVOIE »

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’ENVOL DE « COURIR EN PAYS DE SAVOIE »

Message par François de la Balme-de-S le Jeu 4 Nov 2010 - 13:06

LE SURGISSEMENT DE SEBASTIEN TALOTTI

Saluons chaleureusement l’irruption ce jeudi matin 4 novembre d’un nouvel adhérent, le 378e déjà (!), qui n’est pas le premier venu puisqu’il s’agit du talentueux trailer Sébastien Talotti. Sans coup férir, le Passerand s’est dit enchanté par la qualité de notre forum.
C’est l’occasion pour moi d’exprimer ma reconnaissance, au premier chef à son géniteur Pelloche, mais également à chacun d’entre vous qui d’une façon ou d’une autre apporte sa pierre à l’édifice. Par ricochet, vous permettez à notre site de se prévaloir d’une incontestable crédibilité, et par là même de séduire un nombre grandissant de férus d’athlétisme, émanant bien sûr majoritairement des Deux Savoie mais accourant maintenant nombreux de l’ensemble des régions hexagonales.
Pour revenir à Seb, j’avais brossé son petit portrait lors du Trail du Salève le 9 mai dernier, épreuve qu’il avait remporté haut la main. Vous le trouverez ci-dessous. Depuis, il a ajouté deux nouvelles couronnes à son palmarès : les Trails du Gypaète (6 juin) et celui dont il est aussi le précurseur et maître d’œuvre, le Tour des Fiz sur sa terre nourricière (1er août).
Vous pouvez aussi consulter le long entretien que l'homme du Pays du Mont-Blanc a accordé à Nico dans son Mag, numéro 11, février 2010.
F.V.

TRAIL DU SALEVE : L'OPINIATRETE DE SEBASTIEN TALOTTI
par François de la Balme-de-S le Jeudi 13 Mai 2010 - 17:06

Nullement désemparé par ses deux abandons en 2007 et 2009, le Passerand Sébastien Talotti a frappé un grand coup en remportant cette 4e édition, assez facilement tout compte fait. Devançant son dauphin de 7’43’’, il parvient au Pas de l’Echelle sensiblement sous les quatre heures (3h37’34’’), un temps certes majoré comparé à celui des deux co-lauréats de l’an passé (3h29’10’’), mais sur un parcours plus long, notamment dans la descente finale. Après une entame prudente où il laissa filer dans la première ascension un trio composé de notre forumer Manuel Giodano-Rueda, Eric Tournier et Derradji Merah, il changea de braquet sur la crête faîtière, rectiligne et roulante à souhait, surprenant quand nul n’ignore son manque cruel de vitesse. Accompagné par le Saintgervolain Alexandre Hayetine, il combla son retard ; avant de s’envoler irrésistiblement, nonobstant le terrain spongieux, sur les portions techniques et escarpées qu’il affectionne particulièrement, en l’occurrence la dégringolade sur le village du Coin par le chemin des Allumés et le sentier des Facteurs, puis la terrible remontée de la Grande Gorge.
Né le 13 avril 1979, de corpulence moyenne (1m72 pour 63kg), Seb, est d’abord une figure de Chamonix Mont-Blanc Marathon pour être l’un de ses coachs avec Emmanuel Ranchin. Il est également licencié en Corse du Sud dans une escouade de la FFME, l’Alpana à Porto-Ota, entre Ajaccio et Calvi ; et ce sous l’influence de son pote Jérôme Bosch, autre amoureux de l’Ile de Beauté pour être sociétaire d’un autre club FFME, Corsica Mezzavia, près d’Ajaccio. Montagnard dans l’âme pour vivre et travailler au sein de cette stupéfiante commune de Passy connue pour l’instabilité chronique de son relief, il est en effet à la fois employé municipal, accompagnateur en montagne et moniteur de ski.
Se lançant dès 1997 dans la course de montagne en disputant les épreuves du Challenge Oxygène, il étrenne le trail en 2007 sur les conseils de son ami Vincent Delebarre. Membre des Teams Quechua et +Watt, il s’est immédiatement montré à son avantage dans cette discipline qu’il pratique une douzaine de fois par an. Lors de la seconde édition de la CCC en 2007, il s’installe ainsi dans le fauteuil de dauphin, à 21’04’’de Julien Chorier s’il vous plaît ! Puis 2008 l’a vu briller entre autres au 55km des Allobroges sur un parcours rendu épique par les pluies incessantes (victoire qu’il partage avec Sébastien Chaigneau), et aux Aiguilles Rouges (5e).

Persiflant l’adversité
En revanche, 2009 aura été une année en demi-teinte en raison d’une cascade de blessures et de son… caractère insatiable à vouloir néanmoins courir en toisant et négligeant celles-ci. Sacré Passerand ! Le plus bel exemple de son entêtement a pour cadre l’Aravis Trail des 21 et 22 juin : sur la première étape, son genou gauche heurte violemment un rocher d’où un hématome interne, ce qui ne l’empêche pas de terminer… 3e sur la seconde manche de 17 km le soir même, à 2’48’’de Pascal Giguet et 1’29’’de son mentor Delebarre ! Avant d’abdiquer à mi-course sur l’ultime jour. Reprenant l’entraînement le 10 septembre, il se blesse à la vitesse de l’éclair au talon droit. Autant dire que les compétitions dont il prend le départ après l’Aravis Trail sont d’authentiques chemins de croix, émaillés d’abandons (47km du Grand Trail Valdigne, Tour des Fiz après 3 heures de course alors qu’il occupe la proue, Templiers à mi-chemin). Dans la douleur et sur la… pointe des pieds, il achève cependant les Aiguilles Rouges à une honorable et poignante 54e position.
Témérité, pure folie clameront certains ! Sans doute, mais qui n’enlèvent rien à sa passion débordante, à sa parfaite connaissance de la montagne, à son ineffable talent. De nouveau opérationnel à la mi-décembre, Seb semble, en cette entame 2010, avoir le vent en poupe comme en témoignent ses prestations au Salève mais également à Fort-l’Ecluse (6e à 17’’ de son record personnel de 2004). Comme en attestent aussi ses engagements à concourir le Gypaète, les Aravis, les Glaciers de la Vanoise, les Fiz (son jardin bien sûr!), l’UTMB (une grande première !), les Aiguilles Rouges (étant l’un des rares à avoir mouillé son maillot aux trois premiers millésimes). A n’en pas douter, notre « Corse » n’a pas fini de mettre à contribution le… scribe !



Dernière édition par François de la Balme-de-S le Mar 4 Jan 2011 - 20:52, édité 1 fois

François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ENVOL DE « COURIR EN PAYS DE SAVOIE »

Message par Bam le Jeu 4 Nov 2010 - 17:37

Bel article sur mon pote Seb! Bravo François!
avatar
Bam

Messages : 402
Date d'inscription : 25/07/2008
Age : 43
Localisation : Mont Saxonnex, 74

Voir le profil de l'utilisateur http://www.cenisebargy.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ENVOL DE « COURIR EN PAYS DE SAVOIE »

Message par schtroumphette le Jeu 4 Nov 2010 - 21:42

seb mérite un tel article ; une super saison pour lui ;
on peut noter également , que c ' est grace a toi , seb , que j ' ai découvert une superbe région de corse ( porto ota ) avec de supers parcours trails;merci.

et on peut ajouter que tu es le " papa " de la superbe grimpée chedde les ayères " ; tu as passé le flambeau il y a peu de temps .

seb , didier , du Fac, m ' a dit que tu allais faire le trail de noel le 12 décembre : info ou intox?
avatar
schtroumphette

Messages : 7112
Date d'inscription : 09/11/2008
Localisation : haute savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ENVOL DE « COURIR EN PAYS DE SAVOIE »

Message par Talotti le Ven 5 Nov 2010 - 7:55

Merci François pour cet accueil fort sympathique Very Happy

Schtroumphette ( dur à écrire comme pseudo, mimicracra est plus simple Wink, je serai effectivement au trail de Noël avec le CMBM, pour le dernier trail de l'année !
Je participe en duo avec mon ami Ranchin Manu qui est très affuté en cette fin de saison contrairement à moi Crying or Very sad !!!

A bientôt.

Talotti

Messages : 14
Date d'inscription : 04/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ENVOL DE « COURIR EN PAYS DE SAVOIE »

Message par schtroumphette le Ven 5 Nov 2010 - 8:02

salut seb

bonne chance alors ; et olive et didier t ' accompagnent?
avatar
schtroumphette

Messages : 7112
Date d'inscription : 09/11/2008
Localisation : haute savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ENVOL DE « COURIR EN PAYS DE SAVOIE »

Message par Talotti le Sam 6 Nov 2010 - 17:34

Non !
Didier doit se remettre d'une entorse. Crying or Very sad
A bientôt.

Talotti

Messages : 14
Date d'inscription : 04/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

« COURIR EN PAYS DE SAVOIE » AU NIRVANA

Message par François de la Balme-de-S le Lun 8 Nov 2010 - 11:47

Témoignage du succès grandissant de notre forum, octobre dernier a été le mois le plus prolifique en nombre d’adhérents, trente athlètes nous faisant l’honneur de nous rejoindre. Sans omettre quatre autres dans les premiers jours de novembre. Parmi eux, on y retrouve aussi bien des quidams que des élitaires, attestant s’il en était encore besoin de le prouver du caractère démocratique et populaire de notre site.
A travers leur photo assortie d’un commentaire lapidaire, voici quelques-uns d’entre eux :



Sébastien Talotti, né le 13 avril 1979, résidant à Passy, à la fois pensionnaire de Chamonix Mont-Blanc Marathon (FFA) et de l’Alpana à Porto-Ota (Corse du Sud). Pour en savoir davantage sur Seb, se référer au premier billet de ce post.
La photo est prise à l’occasion du Trail du Gypaète, le 6 juin 2010, qu’il remportera de brillante manière, devançant son dauphin, l’Helvète Pierre Prost-a-Petit, de 12’30’’. Ici, on le voit arriver au troisième ravitaillement, situé sur le Plateau de Solaison, où il est alors second derrière Pascal Giguet.
Cliché appartenant à notre forumer Bam.



Badgone (Christian Lefevre), né le 3 septembre 1955, avec sa moitié Martinev (Martine Volay), née le 20 octobre 1966. Tout récemment, ils se sont installés dans l’agglomération annécienne à Epagny et ont rapidement intégré le Comité Animation Loisir Argonay Course.
Concernant Badgone, se reporter à son bref portrait que j’ai dépeint sur notre forum : http://coursensavoie.1fr1.net/infos-entre-membres-f2/quand-badgone-fait-des-infidelites-a-kikourou-t2259.htm
Le blog de Badgone : http://passion-trail.skyrock.com/
Cliché figurant sur le blog de Badgone.



Butti 73 (Stéphane Buttiglieri), à gauche de l'image, Albertvillois né en 1972, ici sur le 32km du Trail d’Albertville 2010 où il s’adjugera le 52e rang et le 28e chez les seniors.
Cliché de Bernard Deguerry.



Il affirme qu’il a trouvé une philosophie de vie à travers la course à pied mais aussi une famille… Jérôme Challier, à gauche de l'image, 41 ans (né le 20 avril 1969), court depuis plus de vingt ans.
Entre 1987 et 2000, il a collectionné les marathons (temps étalon en 2h22 à Rotterdam en 1997 !) et différentes compétitions, de la piste au cross. Parmi ses meilleurs souvenirs ? « L'épopée verte du Pays Rochois Athlétic, club basé à la Roche-sur-Foron dont j’ai été membre fondateur, acteur, entraîneur et qui a tout « raflé » durant sa période phare entre 1989 et 1999, » confie cet enseignant en comptabilité, gestion et informatique à Cluses.
Après une pause à l’orée des années 2000, il est venu au trail avec bonheur avec, entre autres : une 16e place (9e senior et 3e Français) sur l’UTMB en 2008 ; une 10e position (4e V1) aux Championnats du Monde de trail en 2009, se disputant sur le 68km de la Merrel Sky Race à Serre Chevalier.
En 2010, il a terminé entre autres 5e (4e V1) du Trail Drôme Lafuma et 4e (4e V1) du Défi International du Val-de-Travers en Suisse, qu’il avait remporté à deux reprises en 2007 et 2008. Nonobstant une blessure qui l’a immobilisé quatre semaines durant, il s’est surtout classé 16e (5e V1) sur le Trail Tour National « avec le regret de n’avoir choisi que des courses relevées »
- 50km du Gruissan Phoebus Trail : 19e et 6e V1.
- 80km de l’Ecotrail de Paris : 24e et 8e V1.
- Nivolet-Revard : 27e et 4e V1.
- Lozère Trail : 8e et 2e V1.
- 42km du Pilatrail : 10e et 3e V1.
Le 16 octobre dernier, il a fait 10 à l’Aravis Vertical Invitational avant de se fourvoyer le lendemain dans la descente finale de la Grande Course du Lac, alors qu’il occupait le second rang. Ce qui occasionna aussitôt des polémiques lors de la remise des prix puis sur notre… forum qu’il rallia par ricochet.
Citoyen de la commune de Ville-la-Grand, contiguë à Annemasse et au Pays des Helvètes, il s’entraîne de 5 à 8-9h par semaine suivant les périodes, aussi bien dans les bois de Jussy, à 50m de son… domicile, que sur la Montagne des Voirons. Il s’adonne également au triathlon, au ski de randonnée et à la raquette à neige.
Endossant les couleurs de la Foulée d’Annemasse et du Team Lafuma, il reconnaît apprécier les rencontres et les bons moments que lui permet de vivre le trail et… d'avoir toujours quelque chose à apprendre !
Son blog : http://jeromechallier.com/
Informations partiellement tirées des sites du Magasin Oxygène et du Team Lafuma.
Quant à la photo, elle nous montre le podium scratch de l’édition princeps du Trail du Salève, le 13 mai 2007, avec de gauche à droite : Jérôme donc, 3e ; le Plagnard du VEO 2000 Marc Maroud (alias Marco sur notre forum), victorieux ; l’Italo-Suisse du Triathlon Club Genève Silvio Mannino, second.
Cliché de Pierre Duret.



Joffrey Doulat, né en 1991, demeurant à Passy et licencié à Sallanches Passy Athlétic Club. A l’instar de son père, Christophe, c’est un pur skyrunner, à l’image le mois passé de ses prestations aux Kilomètres Verticaux de Nantaux (69e et 4e junior en 46’24’’) et de Fully (235e et 23e junior en 45’02’’). Même s'il a été vu le 1er août dernier sur un trail courte distance, précisément le 28km du Tour des Fiz avec une 30e position et une première en junior à la clef.
En s’affiliant à « Courir en Pays de Savoie », Joffrey raffermit opportunément la présence des jeunes après les adhésions cette année de :
- Anthony Amoudruz, 18 ans et vivant à Taninges, fils cadet de René.
- Romain Buissart, le benjamin du forum, 17 ans (né en effet le 31 mai 1993), lycéen à Albertville, dont les qualités n’ont pas échappé à jl qui en a fait l’un de ses poulains. Citons ses 36’27’’ sur l’ultime 10km de Grignon, sa 5e place à la Montée et Sue et son succès au 9km du Trail d’Albertville.
- Néo Trailer (Baptiste Cauterman), 18 ans et ayant élu domicile à Sainte-Hélène-du-Lac, près de Montmélian où il fréquente le Club Alpin Français.
La photo a été prise sur la Montée du Crêt-d’Eau (Ain, Haute-Chaîne du Jura), le 20 juin 2010, où Joffrey terminera 30e et lauréat junior, reléguant son plus dangereux rival dans sa catégorie, Romuald Alankiewicz (Ambérieu Marathon), 31e, à 31 secondes.
Cliché de Pierre-Louis Zajac.



Nico22 (Nicolas Marin), à droite sur l'image aux côtés de notre forumer véodeuxmillien Fra73 (Franck Lafon). Né en 1977, il fait partie d'Albertville Tarentaise Triathlon. Ce citoyen de Verrens-Arvey, village surplombant la cité olympique, est l'auteur cette année d’excellentes performances sur trail courte distance à l’instar :
- Malpassant, 35e et 25e senior.
- Montée et Sue, 15e et 12e senior.
- 10km de Valmorel, 2e et 1er senior.
- 20km du Trail d’Albertville, objet de la photo, 13e et 7e senior.
- 20km de la Cépienne, 12e et 9e senior.
Cliché de Bernard Deguerry.



Préfleuri (Robert Tournier), né en 1962 et vivant à Bonneville, anciennement à Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochois. Cycliste devant l’éternel, c’est l’un des meilleurs quadragénaires des Pays de Savoie sur courte distance. C’est aussi le cousin d’Eric Tournier, sociétaire des Trailers du Môle et surtout Champion de France junior de course en montagne en 1996.
La photo a été prise lors du 20km de la Cépienne, le 17 octobre passé, dans l’interminable et escarpée dégringolade finale, précisément sur le chemin des Vignes. Il se classera 8e et 2e V1, à 2 microscopiques secondes du redoutable Thierry Lippi s’il vous plaît. Avant-hier samedi 6 novembre, il a fini 22e et 5e V1 sur le Cross des Bûches à Marcellaz-en-Faucigny.
Cliché de notre forumer, lui aussi à compter d’octobre, Runinsavoie (Laurent Fabry), photographe de montagne. Le site de Runinsavoie : http://www.laurentfabry.com/



Yann Curien, ivre de bonheur le 24 octobre dernier après sa place de vice-lauréat sur la Grande Course des Templiers, à seulement 4’24’’ du Clermontois Thomas Lorblanchet, considéré comme le meilleur trailer de France. Né le 11 novembre 1975, figure du Team Plutinium Compressport, ce Breton d’adoption qui a grandi sur les terres vosgiennes à proximité de Gérardmer, a établi il y a peu ses quartiers à Cluses où il s’est promptement engagé au sein du Faucigny Athlétic Club.
Cette saison, outre le rendez-vous aveyronnais, il s’est illustré entre autres sur le 57km de l’Ardéchois (9e) et chez nous, au 42km des Hauts-Forts (second à 2’22’’ du Rhodanien Fabien Antolinos).
Son blog : http://www.team-trail-pnc.com/news61_CR_Yann.html
Cliché de Trail Endurance Mag.

Enfin même si je ne dispose pas d’images, je ne peux mettre sous le boisseau :
- BMA (Team Raquettes Buromandie), fondé le 17 avril dernier et regroupant neuf des meilleurs raquettistes suisses.
Son blog : http://teamburomandie.over-blog.com/
- Enfin, Bruno de Nâves (Bruno Mollaret), né en 1960, habitant, comme son pseudo l’indique explicitement, le village de Nâves-Parmelan surplombant Annecy. Son éclectisme n’est plus à démontrer, s’éclatant aussi bien en course de montagne, trail, course d’orientation ou « peaux de phoque ». En 2010, on aura observé cette personnalité du Club Alpin Français d'Annecy :
- Trail Blanc du Semnoz : 63e et 3e V2.
- 29km du Trail des Glaisins : 77e et 6e V2.
- Maratrail de Faverges : 71e et 5e V2.
- 27km de l’Aigle : 20e et 1er V2.
- Montée de la Tournette : 14e en 1h47’08’’, soit son nouveau temps étalon.
- Aravis Vertical Invitational : 17e.
- Kilomètre Vertical de Fully : 14e et 5e V2 en 41’48’’.
Voir le portrait succinct que je lui ai consacré sur notre site : http://coursensavoie.1fr1.net/infos-et-annonces-courses-a-venir-f1/trail-blanc-du-semnoz-vers-un-mano-a-mano-de-haute-volee-t1342-25.htm#10236
Bruno est encore très connu pour être le père d’Axelle, internationale junior de ski-alpinisme, ayant décroché la timbale cet automne sur les Kilomètres Verticaux de Nantaux et de Fully (nouveau record junior féminin en 42’47’’), sans oublier l’Aravis Vertical Invitational.
François Vanlaton









Dernière édition par François de la Balme-de-S le Sam 12 Nov 2011 - 11:58, édité 9 fois

François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ET AU TOUR DU CHABLAISIEN ALAIN PREMAT DE NOUS REJOINDRE

Message par François de la Balme-de-S le Mar 9 Nov 2010 - 23:52

Saluons la réjouissante irruption sur notre forum du Morzinois Alain Prémat, 383e adhérent, bien connu pour être le président du Club Alpin Français du Haut-Chablais, s’adonnant principalement au ski-alpinisme, à la course de montagne, au trail, enfin au VTT.
Dimanche dernier, le pensionnaire du Team Sport 2000 s’est magnifiquement illustré sur le Cross des Hermones disputé au Lyaud (Chablais), décrochant la timbale pour la seconde année consécutive en reléguant son dauphin, le gendarme genevois Gilles Schenevey, à 24 secondes. Succès témoignant de l’étendue de son potentiel, l’absence de relief n' apparaissant nullement rédhibitoire à cet invétéré montagnard.
Le 30 juin dernier à l’occasion de la Crève-Cœur, course de montagne non-inscrite sur le calendrier FFA dont il est l’une des chevilles ouvrières, j’avais brossé succinctement son portrait.
Depuis cette date, outre les Hermones, on l'a observé sur les compétitions suivantes :
- 42 km du Trail des Hauts-Forts : 3e.
- Bélier : 10e en 2h06’05’’.
- Kilomètre Vertical de Fully : 27e en 35’51’’, soit son second chrono sur les six millésimes concourus.
Surtout, n’occultons pas qu’il a été l’un des pionniers et maîtres d’œuvres du Kilomètre Vertical de Nantaux, qui le voit finir à la 13e place en 38'01’’. Enfin, il est devenu tout récemment l’un des cinq skieurs-alpinistes coachés par jl, et ce pour un an.
Voici maintenant mon billet du 30 juin :

Né en 1981, authentique enfant de Morzine, Alain Premat, est avant tout un remarquable skieur-alpiniste comme en témoignent ses performances sur la Pierra Menta : 14e en 2005, 11e en 2006 et 2007, 22e en 2008, 17e en 2009. En 2007, il intègre pour ne plus le quitter le Groupe Excellence Ski-Alpinisme de la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne, l’élite du Club Alpin Français en substance, placée sous la tutelle de Jean-François Grandidier, pivot du Trail d’Albertville.
Et puis les 16 et 17 mars 2010 c’est l’apothéose, en relevant avec son frère Jean-François (de cinq ans son aîné) et son pote Sébastien Baud, une gageure vieille d’un an et demi ! Tous trois sont en effet parvenus à relier à ski le Lac Léman, précisément depuis la commune frontalière de Saint-Gingolph, au sommet du Mont-Blanc en moins de 24h. Et ce à l’occasion de leur deuxième tentative après avoir été stoppés par d’exécrables conditions météorologiques en mars 2009. Cette formidable épopée a atteint 110 km pour une hallucinante dénivelée de 11000m. Trois tronçons ont été effectués en ski roue pour sillonner les fonds de vallée, soit au total 32 km.
C’est à 12h le mardi 16 mars que le trio a pris son envol pour fouler le toit de l’Europe le lendemain à 11h, soit après 23h, que dis-je 23h et 10 secondes ! Tout au long de leur prouesse, les Morzinois ont toujours été dans leurs prévisions, voire même en avance, illustrant ainsi leur parfaite préparation physique et mentale. Déférence !
Conséquemment, ce menuisier et moniteur de ski excelle en course de montagne ; cette année, il s’est ainsi classé 4e à l’Assaut des Mémises et 5e sur la Dent d’Oche où il porte son temps étalon à 59’08’’. Par ailleurs, son meilleur chrono au Kilomètre Vertical de Fully survient en 2006 parvenant aux Garettes, épilogue du mur fulliérain, en 35’45’’, synonyme de 17e position.
Le 30 septembre 2007, il étrenne sur les Aiguilles Rouges le trail longue distance. Le résultat va bien au-delà de ses espérances en accrochant superbement le pied du podium, à 1’08’’ du 3e, un certain Christophe Jacquerod. L’année d’après sur la même épreuve, il s’adjuge le 6e rang, à 5’18’’ de la caisse. Ses prestations par la suite seront à l’avenant, y compris sur des formats plus courts comme en atteste cette saison sa place de dauphin au 35km des Allobroges, à 2’11’’ du lauréat Lionel Mathieu. En revanche après sa capitulation sur l’UTMB 2009, il renonce pour le moment à l’ultra.
François Vanlaton



Le Morzinois Alain Premat, skieur-alpiniste et skyrunner devant l'Eternel.
Cliché de la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne.

François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

DEUX BELLES RECRUES POUR NOTRE FORUM !

Message par François de la Balme-de-S le Mar 4 Jan 2011 - 20:44

Saluons chaleureusement l’irruption aujourd’hui sur notre forum de cette grande championne qu’est la Provençale Lisel Dissler. Arrivée qui intervient après celle du Chamoniard Stany Paumier alias Niko Bellic, le jour de la Saint-Sylvestre. Deux adhésions qui apportent une preuve supplémentaire, si c’était la peine de le souligner, de l’aura grandissante de notre forum.
A l’occasion d’articles concoctés en 2010, j’avais présenté succinctement ces deux athlètes de haut niveau. La première à l’occasion de la Montagn’Hard où j’avais mis en ligne le 6 juillet un billet concernant le Team Altecsport dont elle est l’une des têtes de proue. Le second lors de la Vitam’Run le 9 septembre.


LISEL DISSLER
Née le 15 mars 1982 à Aunay-sur-Odon (Calvados), Lisel Dissler est de corpulence menue (1m58 pour 46kg) et a trois enfants. Elle est professeur de lettres classiques au collège Jean Giono à Manosque, commune la plus peuplée des Alpes de Haute-Provence qu’elle a ralliée en 2009, en provenance de Toulon où elle portait les couleurs de l’ASPTT.
Désappointée par sa non-sélection aux Championnats du Monde de course en montagne en septembre 2009, arguant à juste titre d’avoir été la meilleure Française aux Europe deux mois auparavant, la Sud-Alpine multiplie alors les incursions en trail courte distance. Quasiment une reconversion !
Elle a ainsi été éblouissante le 27 juin sur l’Olympus Marathon en Grèce (44km pour 2800md+), accrochant une 25e place au scratch sur 422 arrivants, avec cerise sur le gâteau, le second chrono féminin de l’histoire de cette épreuve mythique, à 21’38’’du record de Corinne Favre en 2008. Témoignant en conséquence, après son succès aux Maures le 23 mai (45km pour 2600md+), qu’elle sait aussi briller sur ce type de distance, inusitée jusque-là.
Mais elle n’en délaisse pas pour autant la montagne, même si elle s’y est adonnée avec parcimonie cette saison, abjurant bien évidemment la sélection tricolore (quel dommage quand même !). Et la route ne lui était pas non plus étrangère où ses temps référence sur semi-marathon et 10km sont respectivement de 1h17’05’’ et 35’48’’ s’il vous plaît, accomplis en 2008.
Vous trouverez sur le site du Team Altecsport, dirigé avec maestria par Stéphane Le Dû, un portrait rapide de Lisel : http://www.teamaltecsport.com/Lisel%20Dissler.html
Et vous ne manquerez pas de lire sa passionnante interview qu’elle a accordée à Nico, dans son ultime Mag, paru ce mois-ci (numéro 22).
François Vanlaton



Lisel Dissler, à l’occasion de l’édition 2010 de la Salomon Bandol Classic (Var), disputée le 12 juin sur le port de Bandol dans le Var.
L'une des plus belles prouesses de son histoire puisqu’elle décrochera la timbale à la fois sur le 12,460km et le 11,9km, et ce à 4 heures d’intervalle ! Proprement ébouriffant ! En substance, sa quatorzième et quinzième victoires de la saison !
Cliché de Robert Goin, attaché de presse chez Salomon.




STANY PAUMIER
C’est fini, l’édition princeps de la Vitam’Run vient de rendre son verdict avec l’arrivée triomphale de Stany Paumier, une des étoiles de l’Athlé Saint-Julien dont il endosse les couleurs depuis deux ans. En impitoyable renard des pelotons, il a attendu placidement son heure avant de déclencher une foudroyante attaque au 7e km, scotchant son plus dangereux adversaire du jour en la personne d’Alain Gillet. Et ce sur un parcours vallonné aux incessantes relances qu’il affectionne tout particulièrement.
A l’exception du Duathlon de Metz le 8 août (4e étape de la Coupe de France d1), se soldant par une peu reluisante 41e place, ses ultimes perfs laissaient entrevoir cette prouesse : 2e avec Maxime Thibaud sur le Relais Nocturne de Combloux le 12 août ; vainqueur avec Mickaël Moroni à celui de Megève une semaine plus tard ; 2e en relais et 1er en mixte (soit 9e au scratch) avec Laure Chatelard et Stéphane Morand sur le Triathlon de Passy le 29 août. Sans aucun doute revigoré après ses dix jours de vacances écoulés dans l’Ile de Beauté à partir du 23 juillet.
Né le 18 octobre 1973, marié, deux garçons, ce sapeur-pompier professionnel du Centre de secours de Chamonix est un athlète d’exception dont le talent éclate au grand jour sur moult disciplines. Au premier rang desquelles, le duathlon qu’il pratique en élite 1 au sein du club azuréen Triathlon du Pays Grassois ; spécialité qui l’a vu entre autres s’adjuger la 13e position aux France courte distance le 19 juin dernier. Puis on l’observe également en cyclisme, en 3e catégorie, pour le compte de l’Union Cycliste de Passy Mont-Blanc.
Enfin, la course à pied où il excelle avant tout sur route, avec un record sur 10km en 31’29’’(11 avril à Thonon-les-Bains), soit le niveau IR1 (ex-N3). Il n’est pas en reste non plus sur le cross comme en témoignent en début d’année ses prestations sur l’épreuve reine aux Régionaux (21e), Inter (26e) et France (167e). Quant au trail, étrenné le 28 septembre 2008 à l’occasion des Aiguilles Rouges, Stany pourrait viser sans ambages les tous premiers rangs s’il maîtrisait les descentes, son talon d’Achille, ne parvenant absolument pas à se lâcher. D’où des pertes substantielles de places mais aussi des blessures à la suite de chutes : entorse de la cheville gauche aux Aiguilles Rouges 2008, profond saignement au genou droit sur les Aiguilles Rouges 2009. Raison pour laquelle il a préféré mettre en parenthèses la course nature. Ses résultats n’en démontrent pas moins son potentiel :
- 20e et 15e senior aux Aiguilles Rouges 2008, à 1h45’17’’du lauréat Dacchiri Dawa Sherpa.
- 29e et 17e senior sur la 6000D, à 1h10’40’’de Sherpa, vainqueur, alors qu’il pointait au Glacier de Bellecôte, terme de l’ascension, en 6e position.
- 145e et 85e senior à la CCC 2009, à 6h27’44’’de Jean-Yves Rey, 1er.
- 22e et 16e senior sur les Aiguilles Rouges 2009, à 53’14’’de Sherpa et Ludovic Pommeret, victorieux de concert.
Ses deux prochaines échéances les plus importantes : l’Ancilevienne ce dimanche qu’il concourra avec Cyrille Hanriot dans une détonante escouade qui aura la faveur des pronostics (finalement, c’est la 7e place qu’il glanera et la 1ère en escouade mixte avec Corinne Roy). Bike and run où il s’était classé 5e en 2008 avec Christophe Boudin, son pote du Team Mermillod Triathlon (son ex-formation), dans l’excellent temps de 2h29’28’’. Et le 10 octobre à Parthenay dans les Deux-Sèvres, sur une manche de Coupe de France des clubs en duathlon. Et l’an prochain, il devrait focaliser son attention sur les cross FFA. A n’en pas douter, on n’a pas fini d’entendre parler de Stany Paumier !
Son blog, séduisant, exhaustif et dénué du moindre narcissisme : http://stanysports.canalblog.com/
François Vanlaton



Stany Paumier, le 5 septembre dernier, lors de l’édition princeps de la Vitam’Run (9km) à Neydens, à proximité de Saint-Julien-en-Genevois, qu’il remporta de brillante manière.
Cliché de François Vanlaton






Dernière édition par François de la Balme-de-S le Sam 12 Nov 2011 - 12:00, édité 1 fois

François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ENVOL DE « COURIR EN PAYS DE SAVOIE »

Message par schtroumphette le Mar 4 Jan 2011 - 21:31

bonsoir,

en fait francois, je me suis permis d ' envoyé le post sur les pronostics du trail blanc de serre chevallier a thierry morello , le compagnon de lisel, cet aprem vers 17h et chouette , je pense que j ' ai bien fait ; lisel est venu répondre.
avatar
schtroumphette

Messages : 7112
Date d'inscription : 09/11/2008
Localisation : haute savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

METTONS TOUS DU COEUR A L'OUVRAGE !

Message par François de la Balme-de-S le Mar 4 Jan 2011 - 21:32

Merci Rachel, vraiment super comment tu agis ! Very Happy I love you
Eh oui, j'en suis intimement convaincu, c'est en s'y attelant tous qu'on va faire de " Courir en Pays de Savoie " un forum à caractère national

François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ENVOL DE « COURIR EN PAYS DE SAVOIE »

Message par schtroumphette le Dim 9 Jan 2011 - 21:28

bonsoir;

j ' essaie également de faire connaitre notre forum aux organisateurs :

par exemple , lorsque je me suis inscrite au trail de giron , j ' ai appelé l ' organisateur et lui ai donné l ' adresse de ce forum et la démarche a suivre pour annoncer sa course : qq minutes plus tard , il intervenait.

ce soir , j ' ai rencontré l ' organisateur de la run and skate de chamonix et j ' ai fait de mème avec lui ;je penseq ue le message ne va pas tarder .

voila, je pense que chacun d ' entre nous peut agir de la sorte ( si il en a envie bien sur ). Wink
avatar
schtroumphette

Messages : 7112
Date d'inscription : 09/11/2008
Localisation : haute savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

QUAND UNE ICONE ET UN SANS-GRADE DU TRAIL REJOIGNENT « COURIR EN PAYS DE SAVOIE »

Message par François de la Balme-de-S le Sam 15 Jan 2011 - 13:36

Décidément, « Courir en Pays de Savoie » n’en finit plus de s’emballer, atteignant le prodigieux chiffre de quatre cents vingt-sept aficionados.
Hier soir vendredi 14 janvier, j’ai eu vent d’un probable ralliement sur notre forum d’une icône du trail, qui devrait intervenir personnellement en début de semaine pour détailler sa course du week-end. Mes mains en tremblotent d’avance sur mon clavier… Nouvelle d’autant plus surprenante qu’elle n’a jamais prisée internet jusqu’ici. Mais l’aura de notre site est telle désormais que beaucoup ne tergiversent plus pour y confluer.

En attendant peut-être ce coup de tonnerre, nous avons eu le vif plaisir d’accueillir ces ultimes semaines d’éminentes personnalités. A l’image de Gilles Farina, alias Gillesf (le 17 novembre 2010), 51 ans, Vice-Champion de France V2 de Marathon le 14 novembre dernier, licencié au Faucigny Athlétic Club de Cluses, ayant fait l’objet d’un billet spécifique : http://coursensavoie.1fr1.net/on-refait-les-courses-f3/championnats-de-france-de-marathon-du-14-novembre-2010-t2382.htm
A l’instar également de Jean-Marie Fontana dit Jieme (le 24 décembre 2010), 65 ans demain, pionnier et cheville ouvrière du Trail des Glaisins, dont j’ai dépeint le portrait le 5 avril 2010 : http://coursensavoie.1fr1.net/t2609-du-velo-au-trail-caritatif-l-etonnant-parcours-de-jean-marie-fontana

Enfin à l’exemple d’Emmanuel Sery, connu sous le pseudonyme de Rapace74, une des figures historiques de « Kikouroù ? » pour y être inscrit depuis le 3 octobre 2006, comptabilisant un peu plus de 3600 messages.
Né le 15 juin 1970 et demeurant à Amancy, situé à une demi-lieue de la Roche-sur-Foron, cet imprimeur a entamé la course à pied à l’orée 2006. A compter de juin 2010, cet athlète de corpulence moyenne (1m74 pour 74kg) est sociétaire des Trailers du Môle, la dynamique association faucignerande elle-même adhérente de « Courir en Pays de Savoie ».
C’est en ultra que Manu excelle au premier chef comme il l’a remarquablement démontré à l’occasion du Tor des Géants, un ultra long de 330km pimenté par 24000m de dénivelée positive, qu’il préparait minutieusement depuis novembre 2009, nonobstant un genou gauche récalcitrant. Concouru dans le Val d’Aoste (Italie) du 12 au 19 septembre 2010, il s’est ainsi classé à une admirable 27e place sur quelques 179 finishers s’il vous plaît, et ce en 111h17’59’’ alors que le temps limite était fixé à 150h. Son fabuleux récit se trouve sur « Kikouroù ? » : http://www.kikourou.net/recits/recit-10997-tor_des_geants-2010-par-rapace74.html
Les mois antérieurs au Tor des Géants n’avaient pourtant pas été une sinécure. Après des performants Trail Blanc du Semnoz (progressant de 3’14’’ par rapport à 2009) et Ultra-Montée du Salève (25e et 6e V1, accomplissant six grimpées), Manu perd 3’36’’ sur les Glaisins en comparaison à l’année précédente. Plus grave, il capitule successivement à la 6666 Occitane (Hérault) puis sur le 58km des Allobroges, en raison de douleurs à son fameux genou gauche.
La suite le voit enfin émerger même si son parcours demeure relativement chaotique : grosse fatigue au 56km de la Montagn’Hard en dépit d’une 14e position au scratch et d’une 4e chez les quadras ; exclusion du 62km du Tour des Fiz pour non-respect des barrières horaires ; prestation correcte sur le 42km des Hauts-Forts ; enfin, blessure au genou qui le rappelle à son mauvais souvenir au terme du mois d’août.
Depuis qu’il étrenne ses running, l’Amancien n’a jamais chômé, fréquentant essentiellement le landerneau du trail, qu’elle que soit la distance, n’hésitant jamais en outre à assouvir sa passion dans de lointaines et exotiques contrées (Canaries, Madère, Réunion). Qu’on en juge, sachant que la litanie n’est pas exhaustive :

2006 :
- 40km des Frahans.
- 6000D : 304e en 7h47’10’’.
- Saintélyon : 1646e en 9h21’04’’.

2007 :
- 35km du Sacré Trail des Collines, Isère : 89e.
- Nivolet-Revard : 202e en 6h41’05’’.
- Grand Raid du Mercantour, Alpes-Maritimes : 124e.
- UTMB : 321e en 34h46’29’’.

2008 :
- Trail Blanc de Serre Chevalier, Hautes-Alpes : 232e.
- Vulcain, Puy-de-Dôme : 139e.
- Sainte-Victoire, Bouches-du-Rhône : 102e.
- Annécime : 67e en 14h24’12’’.
- Montée du Nid d’Aigle : 233e en 3h04’36’’.
- 102km du Verdon Canyon Challenge, Var : 28e.
- UTMB : 297e en 36h47’17’’.
- Grimpée du Pays Rochois : 89e en 1h10’45’’.
- Grand Raid de la Réunion : 209e en 36h26’30’’.

2009 :
- Asics Winter Trail : 165e en 1h11’41’’.
- Trail Blanc du Semnoz : 240e en 1h11’04’’.
- Transgrancanaria, archipel des Canaries en Espagne.
- Trail des Glaisins : 249e en 4h22’53’’.
- 100km du Marathon Hero Drôme et Nature : 55e.
- Raid course d’orientation O’biwack, Drôme.
- Maratrail de Faverges : 255e en 6h22’32’’.
- Montagn’Hard : 30e en 28h48’15’’.
- 105km du Madeira Island Ultra-Trail, île de Madeire au Portugal : 11e.

Avant de basculer dans la course nature, Rapace a eu un parcours sportif extrêmement riche, jalonné en premier lieu par du judo, ensuite par du badminton et squash aussi bien en compétition qu’en loisir. On l’observe encore en VTT, également en raquette à neige, ski alpin et ski-alpinisme qu’il a pratiqués en particulier à Praz Montagne, club ayant pignon sur rue à Praz-sur- Arly, affilié à la Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade.
François Vanlaton


Fidèle à « Courir en Pays de Savoie » depuis le 17 novembre 2010, voici Emmanuel Sery dit Rapace74, à l’occasion de son arrivée sur le Tor des Géants (Val d’Aoste), le 17 septembre 2010 où il a fait un tabac, finissant 27e sur 197 classés. A n’en pas douter, l’un de ses plus beaux souvenirs en trail, avec celui de la 6000D, opus 2006, qui l’avait vu finisher six mois seulement après avoir jeté son dévolu sur la course à pied.
Cliché emprunté sur « Kikouroù ? ».


Prochain billet, en principe en ligne ce soir : Pascal Pierrain, alias Photogone, qui nous a rejoints le 12 janvier dernier. Son pseudo évoque en réalité sa société dont il est photographe, couvrant ainsi une cinquantaine de courses annuellement en Rhône-Alpes.










Dernière édition par François de la Balme-de-S le Lun 23 Mai 2011 - 13:53, édité 1 fois

François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ET SOUDAIN SURGIT SUR « COURIR EN PAYS DE SAVOIE » UN PHOTOGRAPHE DE TALENT…

Message par François de la Balme-de-S le Dim 16 Jan 2011 - 8:40

Saluons chaleureusement l’irruption sur notre forum, en date du 12 janvier dernier, du kikoureur Pascal Pierrain, alias Photogone. Si le patronyme n’est pas très évocateur, son pseudonyme en revanche l’est, faisant référence à la société qu’il a portée sur les fonts baptismaux il y a une dizaine d’années. Cette entreprise, siégeant dans le troisième arrondissement de Lyon, est spécialisée dans le reportage numérique et la diffusion d’événements sportifs, essentiellement des courses pédestres, Pascal étant photographe professionnel depuis 1981.
Pascal qui bosse avec une seule collaboratrice couvre une cinquantaine de manifestations par an, principalement en région rhône-alpine, débordant sporadiquement dans les départements du Jura et de la Saône-et-Loire. Il se déplace aussi bien sur les rendez-vous prestigieux que les épreuves de village car pour lui il n’y a pas de petites courses mais des courses où il privilégie au premier chef le contact humain.
Né le 11 juillet 1961 à Lillebonne, commune de près de 10000 habitants à 35km en amont du Havre en Seine Maritime, Pascal s’installe en Rhône-Alpes en 1993. Un an auparavant, il étrenne la course à pied dont ses chronos sur les trois distances phares sont les suivants :
- Marathon : 3h29’ en 1996 à Lyon.
- Semi-marathon : 1h33’.
- 10km : 40’ à Caluire.
Son activité professionnelle prenant une place démesurée, le Normand ne peut plus s’entraîner en conséquence. Aussi, il cesse toute compétition en 2008, portant une dernière fois le dossard le 3 août, à l’occasion du légendaire Championnat du Canigou dans les Pyrénées Orientales. Sur le parcours du plus ancien trail de France, faisant renaître en 1981 une course extirpée en 1905, long de 34km pimenté par 2134m de dénivelée positive et autant en négatif, il se classe 740e et 242e quadra. Il n’en entretient pas moins sa condition physique, à raison de trois séances hebdomadaires dans le somptueux parc de la Tête d’Or, verdoyant le sixième arrondissement de la Capitale des Gaules.
Photographe de renom, dont le talent n’a d’égal que son affabilité, le gone d’adoption a prévu comme à l'accoutumée de se rendre cette saison moult fois dans les Pays de Savoie, à l'image de ces six compétitions d’ores et déjà programmées :
- Cross des Neiges à Pralognan-la-Vanoise, aujourd’hui dimanche 16 janvier.
- Trail des Glaisins à Annecy-le-Vieux, le 2 avril.
- Maxi Race du Lac d’Annecy à Annecy, le 29 mai.
- Trail du Tour des Glaciers de la Vanoise à Pralognan la-Vanoise, le 3 juillet.
- Trail du Tour de la Grande Casse à Pralognan-la-Vanoise, le 21 août.
- Trail de la Chautagnarde à Chindrieux, le 9 octobre.
Le 6 février, on le verra également traîner ses guêtres du côté de Montanay dans le Rhône, lors du Trail Givré, seconde manche du Trail Tour National Court que devraient disputer une myriade de Savoyards. Avec immanquablement, la même passion débordante qui singularise ce superbe artiste.
François Vanlaton

Le site de Photogone : http://www.photogone.net/



Voici une rareté, Pascal Pierrain surpris par un photographe !



Le logo de Photogone.









François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

QUAND L'AIN SE PASSIONNE POUR « COURIR EN PAYS DE SAVOIE »

Message par François de la Balme-de-S le Dim 30 Jan 2011 - 17:14

Nous sommes heureux d’accueillir comme 439e adhérent de notre forum Sébastien Calamand, alias Seb01, accourant du département de l'Ain. C'est ce dimanche qu'il a franchi le Rubicon alors que jusqu'à maintenant il nous rendait régulièrement visite mais en tant qu'invité.
Né le 7 juin 1973 à Oyonnax et résidant à Samognat, commune résidentielle de 650 âmes à 9km de la capitale de la Plastics Vallée dans le Haut-Bugey, Sébastien n’a étrenné la compétition en course à pied qu’en 2009. C’est l’an passé qu’il s’y est adonné véritablement, finissant à une remarquée 3e place sur le Challenge de l’Ain de course en montagne. Professeur des écoles à Bellignat, dans l’agglomération oyonnaxienne, il se soumet à trois à quatre entraînements hebdomadaires en étant dépourvu de club.
F.V.



Sébastien Calamand à droite (dossard numéro 739), à l’occasion du Giron Snow du 23 janvier 2011 où il se classera 16e sur le 20km du Winter Trail, et ce en 1h57’24’’, soit à 24’59’’ du Jurassien Anthony Capelli, lauréat.
Cliché de Jean-Claude Delachenal, pris au 9ekm.

François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

UNE ICONE DE L’ULTRA-TRAIL, DESORMAIS SUR « COURIR EN PAYS DE SAVOIE » ! ET CE EN COMPAGNIE D’UN AUTHENTIQUE ESPOIR

Message par François de la Balme-de-S le Lun 31 Jan 2011 - 17:06

Décidément, le Giron Snow du 23 janvier dernier, aura eu des retombées extrêmement positives pour notre forum. En effet, ce ne sont pas moins de cinq athlètes l’ayant concouru qui nous ont rejoints prestement. Aux adhésions le soir même de la manifestation, de Cédric Delachenal (Vélo-Club Saint-Julien-en-Genevois) et Yannick Heusey, alias Yann H. (Annecy-le-Vieux Of Course), puis celle une semaine plus tard de Sébastien Calamand, alias Seb01 (Samognat, Haut-Bugey), viennent s’en ajouter deux autres ce lundi.
Et pas n’importe lesquelles puisqu’il s’agit tout simplement des deux lauréats du 20km du Winter Trail, Cathy Dubois, alias Cathy (Association Sportive de Villeurbanne et Eveil Lyonnais, Team Technica), et Anthony Capelli (Lons Athlétique Club, Team Intersport Pontarlier).
Au premier chef, saluons la talentueuse Rhodanienne Cathy Dubois, cette oréade de l’ultra-trail qui n’en finit pas de s’illustrer sur les reliefs depuis juillet 2007. A l’évidence, les administrateurs que sont Pelloche, jl, Alain la Ramaz et moi-même, ne manqueront pas de s’enorgueillir de la voir jaillir sur notre site. Tremblotant d’émotion, nous auront bien du mal tous les quatre à pianoter devant notre écran ces jours-ci !
En tout cas, merci du fond du coeur Cathy pour avoir rallié « Courir en Pays de Savoie », puis mis en ligne sur ton blog l’article du « Dauphiné Libéré » et ton portrait. Assurément, c’est à la loupe que j’observerai tes prestations 2011, couronnées, j’en prends dès aujourd’hui l’engagement, par ta biographie, substantielle cette fois-ci ! En attendant chers amis forumistes, vous en trouverez infra une première approche, brossée après la manifestation gironnaise.
Le blog de Cathy : http://catherine.dubois.over-blog.com/
Quant au Jurassien Anthony Capelli, sa seconde place au Championnat de Franche-Comté de la montagne 2010, puis ses deux faciles succès en ce mois de janvier sur la Guisanette et le 20km du Winter Trail dans le cadre du Giron Snow, laissent augurer un avenir prometteur. A lui aussi, je lui exprime au nom de toute l’escouade dirigeante du forum notre profonde reconnaissance. A l’identique de Cathy, je focaliserai mon attention sur ses performances qui j’en suis convaincu égayeront sa saison. D’ores et déjà, vous pouvez lire ci-dessous la note succincte que je lui ai consacrée après son triomphe à Giron.
François Vanlaton


PORTRAIT EXPRESS DE CATHY DUBOIS
Né le 13 mars 1973 à Rillieux-la-Pape, Cathy Dubois a toujours été enracinée dans l’agglomération lyonnaise, en particulier à Villeurbanne, l’épicentre de sa vie active, sportive et familiale (une fille et un garçon, respectivement de 13 et 10 ans). C’est à compter de 2008 qu’elle s’est licenciée à l’Association Sportive de Villeurbanne et Eveil Lyonnais (ASVEL). Parallèlement, après avoir intégré le Team Asics de 2007 à 2010, elle a rallié à l’orée de la nouvelle année Technica.
Après avoir été directrice de l’Office des Sports de Villeurbanne de 2004 jusqu’en septembre 2010, elle est devenue responsable sportive de quatre centres de remise en forme. Le plus important est sans conteste Body Sculpt à Villeurbanne (3500 adeptes environ), qui la soutient dans ses compétitions sur les plans de l’équipement sportif et de la communication.
C’est seulement en 2007 qu’elle étrenne la compétition en course à pied. Mais elle n’y rentre pas en victime expiatoire, ayant derrière elle un ébouriffant passé sportif certes porté vers le loisir. Qu’on en juge par cette litanie longue comme un jour sans pain : dix ans de basket durant son enfance et son adolescence, une pratique régulière du tennis, du ski alpin et nordique, de la planche à voile, de la gymnastique rythmique et sportive. Sans occulter encore une myriade de disciplines à l’instar du water-polo, hockey-sur-gazon, boxe française, triathlon durant deux ans, du raid multisports enfin.
Le baptême du feu intervient le 29 juillet 2007 ; il est à l’avenant de cette boule d’énergie d’1m65 pour 52kg : ce sera rien que moins que la 6000D ! Au final, un coup de maître, s’adjugeant la 10e place en 6h41’39’’. Puis elle enchaîne les 24-25 août par la CCC (9e) et la Course des Neuf Clochers le 14 octobre, un 24km sur route et sentier dans son département qui la voit signer sa première victoire. Enfin les 1er-2 décembre c’est le coup de tonnerre de la Saintélyon où elle décroche la timbale en 6h37’21’’, soit la 139e position au scratch sur 2743 finishers : Cathy entrait déjà dans la légende après seulement quatre compétitions, ralliant aussitôt le prestigieux Team Asics !
Dès lors, son palmarès va littéralement exploser. Sa plus belle prouesse demeure à ce jour l’UTMB 2008 où elle grimpe sur la plus petite marche du podium (2e chez les seniors), signant une 52e place au scratch en 28h30’59’’ s’il vous plaît. Sa prestation fait alors d’elle l’une de nos meilleures représentantes en ultra-trail avec Karine Herry.
La suite est du même acabit : elle devient Vice-Championne de France de trail en 2008 et 2009, puis glane le 4e rang au général et le jack pot chez les Tricolores aux Mondiaux de trail 2009 à l'occasion du Trail des Cerces à Serre Chevalier.
L’année 2010 sera plus laborieuse ; l’entame est ainsi estampillée du sceau de l’échec après sa capitulation le 14 février sur le 50km du Gruissan Phoebus Trail, et ce en raison d’une entorse à la cheville. Les performances quelconques au 40km du Lyon Urban Trail le 28 mars (4e, alors qu'elle avait triomphé sur l'édition princeps de 2008), et à la Nivolet-Revard le 2 mai (14e), celle-ci survenant il est vrai après un 15km disputé la veille, ne pouvaient par ricochet surprendre. Elle sauvera sa saison par deux actions d’éclat sur l’UTMB seconde version (5e) et surtout la Diagonale des Fous (3e).
Insuffisant toutefois pour l’homme fort du Team Asics, Laurent Ardito, qui sans autre forme de procès ostracise en novembre dernier la Villeurbannaise, l’une de ses figures emblématiques pourtant, en compagnie de trois autres trailers. Si bien qu’Asics, à la suite du départ volontaire à la mi-décembre de Maud Giraud pour Adidas, se retrouve au final avec une seule féminine (Céline Lafaye coaché par jl) pour… huit garçons : à l’image en quelque sorte de Salomon dont le sexisme était jadis vilipendé par… Asics ! De plus, exclure Cathy Dubois, c’est se priver d’une superbe carte maîtresse en ultra-trail, Thomas Saint-Giron n’étant plus désormais que l’unique sectateur de cette distance. Comprenne qui pourra…
Aujourd’hui, Cathy est enchantée par la convivialité de Technica où elle n’a pas d’obligation de résultats et où elle peut opter en toute liberté ses courses.
Son calendrier 2011 est encore hésitant :
- Régionaux de cross-country le 30 janvier (19e aux Départementaux le 9 janvier).
- Trail des Cabornis (Rhône), 40km, le 13 mars.
- Foulées de Villeurbanne, 5 ou 10km, le 20 mars. Des Foulées qu'elle n’a jamais courues, étant maîtresse d’œuvre en tant que directrice de l’Office des Sports.
- Maxi Race du Lac d’Annecy le 29 mai.
- Embrunman longue distance (Hautes-Alpes) le 15 août, ou la TDS les 24-25 août.
- Trail des Aiguilles Rouges le 25 septembre.
- Saintélyon les 3-4 décembre, ou la Transmartinique les 9-11 décembre.
En attendant, Cathy devrait s’initier à la compétition en ski-alpinisme à Courchevel plusieurs mercredi soir, et ce sur une montée sèche de 500m de dénivelée positive partant du Praz (1350m) pour déboucher à Courchevel 1850. Manifestation mise sur pied avec le soutien de Dynafit, l’autre partenaire de la Rhodanienne avec Technica et Body Sculpt.
Concernant ses entraînements, on la retrouve avec son coach de l’ASVEL, Gérard Palestra, ou bien seule ou encore avec ses potes, notamment ses « Gazelles » du Team 21 comprenant environ 200 filles ! A l’heure actuelle, sa semaine type est composée de cinq séances :
- Piscine durant une heure le matin + renforcement musculaire en salle en fin de journée.
- VMA courte (10 x 1’ avec 30’’ de récupération), ou longue (10 x 400m), ou 6 à 8 x 1000m à allure entre VMA et seuil.
- Deux sorties d’endurance fondamentale.
- Vélo et renforcement musculaire en salle.
A compter de mars, Cathy travaille la dénivelée :
- Fartleck (3 x 8’)
- PMA pyramidale (1’ + 2’ + 3’ + 2’ + 1’ avec 1’ de récupération)
- Rando-course de 3 à 5h.
Le blog de Cathy Dubois : http://catherine.dubois.over-blog.com/
Le blog du Team 21, dénommé « les Gazelles » : http://team21.over-blog.com/
FV


Cathy Dubois à l'occasion de sa victoire, le 23 janvier dernier, sur le 20km du Winter Trail, épreuve se concourant dans le cadre du Giron Snow. C'est d'une minute précisément qu'elle devancera sa dauphine, Michelle Leservoisier.
Cliché de Jean-Claude Delachenal, pris au 9ekm.


PORTRAIT EXPRESS D’ANTHONY CAPELLI
Né le 10 août 1988 et demeurant aux Piards, village jurassien d’à peine 200 âmes, au nord de Saint-Claude où il est né, Anthony Capelli, 1m78 pour 68kg, est sociétaire du Team Intersport à Pontarlier (Doubs) et de la formation FFA du Lons Athlétique Club (Jura).
Actuellement, il termine à Montmorot (agglomération de Lons-le-Saunier) son ultime année de BTS animation nature, assorti de trois diplômes sportifs pour être à la fois accompagnateur en moyenne montagne, moniteur et pisteur-secouriste en ski de fond.
Le Haut-Jurassien s’adonne au premier chef à la course de montagne et au trail courte distance, avec talent comme l’illustre l’an passé son titre de Vice-Champion de Franche-Comté de la montagne derrière le renommé Jean-Paul Bourgeois (Entente Jura Centre Athlétisme). Comme en atteste encore son succès le 9 janvier dernier à la Guisanette, le 12,3km du Trail Blanc de Serre Chevalier, reléguant son dauphin transalpin d’1’14’’. Il n’en délaisse pas pour autant la route et le cross, celui-ci le voyant terminer 4e et 1er jurassien le 12 décembre 2010 sur l’épreuve courte des départementaux Doubs-Jura.
L’hiver, le ski nordique est sa priorité absolue pour développer sa puissance et préparer ainsi au mieux sa saison de course à pied. Il se refuse cependant à la compétition.
Pour 2011, ses principaux objectifs sont d’ores et déjà la Rubatée Blanche (26 février, trail blanc à Lajoux, Jura), le Trail des Reculées (3 avril à Lons-le-Saunier, Jura), et surtout le Cross du Mont-Blanc (25 juin). Il compte bien à l’avenir multiplier les incursions sur des épreuves relevées en dehors de son département, conscient que celui-ci manque singulièrement de concurrence.
Pour terminer, détaillons sa semaine d’entraînement qui a suivi sa victoire :
- Lundi : repos.
- Mardi : 50’ de footing lent, 13km/h de moyenne.
- Mercredi : 1h de ski nordique pimentée par des fractionnés en côte à la Vattey.
- Jeudi : séance identique à celle du mercredi mais avec 15’ d’excédent.
- Vendredi : 1h dont 10 X 40’’20’’, les 40’’ étant accomplis sur 230m plats.
- Samedi : ski à roulettes sur une allure tranquille.
- Dimanche : le matin, de nouveau ski à roulettes à allure tranquille ; le soir, 50’ de footing lent.
FV


Anthony Capelli lors de son succès, le 23 janvier dernier, au 20km du Winter Trail, épreuve intégrant la manifestation du Giron Snow. C'est de 2'57'' qu'il reléguera son poursuivant immédiat Yannick Heusey.
Cliché de F.V., pris immédiatement après l'arrivée d'Anthony.


Dernière édition par François de la Balme-de-S le Sam 12 Nov 2011 - 12:02, édité 1 fois

François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

CHRISTIAN LAMARQUE D’ARROUZAT OU LE HUITIEME FAVERGIEN A « COURIR EN PAYS DE SAVOIE »

Message par François de la Balme-de-S le Mer 2 Fév 2011 - 22:31

En cette soirée du mercredi 2 février, saluons chaleureusement l’adhésion sur notre forum de Christian Lamarque d’Arrouzat, alias Chlamarque, qui en est ainsi le 443e membre.
Né le 28 juillet 1969, excellent coureur polyvalent, Christian est une des figures de l’Espérance Favergienne. En ces prémices 2011, il prend part aux cross labellisés du sceau de la FFA. Dimanche dernier aux Régionaux disputés à la Tour de Salvagny, il s’est ainsi classé 176e de l’épreuve vétéran après avoir conquis la 54e place sur les Départementaux d’Aix-les-Bains. L’an dernier, on l’aura entre autres observé :
- Sur le Maratrail de Faverges concocté par son club, où il termine 100e et 33e V1 en 5h23’51’’.
- Sur l'Ancilevienne, où il finit avec son coéquipier favergien Philippe Gonthier 18e et 4e escouade vétérane en 2h44'10'', manquant pour 11'' le podium.
En substance, il devient le huitième Favergien à rallier « Courir en Pays de Savoie » après ses illustres prédécesseurs que sont : Gaelle Warczareck (Gaelle), Stéphane Avrillon (le Beauf), Christian Bailly (Christian74), Jean-Louis Bal (Jl), Romain Basset (Magikparis), Benjamin Bertholon (Bajam) et Steve Nocenti (Steve).

François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

APRES LISEL DISSLER ET CATHY DUBOIS, UNE NOUVELLE EGERIE DU TRAIL SUR NOTRE FORUM : JOSIANE PICCOLET !

Message par François de la Balme-de-S le Ven 11 Fév 2011 - 9:19

Décidément, les adhésions en cette nouvelle année n’en finissent plus de sidérer les têtes pensantes de « Courir en Pays de Savoie », qui jour après jour constatent son aura grandissante.
Chez la gent féminine, nous avons ainsi eu le bonheur d’accueillir successivement la Provençale Lisel Dissler, l’Ardéchoise Fiona Porte, celle-ci en tant qu’invitée, puis la Rhodanienne Cathy Dubois. Et voilà que mardi 8 février une autre icône du trail s’est empressée de nous rejoindre : la Drumettane Josiane Piccolet, âgée de 54 ans (née en effet le 18 septembre 1956).
A vrai dire, la pensionnaire de l’Elan Voglanais m’avait fait part dans la matinée du 13 janvier de son intention de rallier notre forum, à mon immense bonheur, à ma grande surprise encore, connaissant en effet sa réserve vis-à-vis d’internet. Ses propos me devaient être confirmés dans la soirée par son propre époux Jean-Claude, son principal mentor également. Celui-ci m’affirmait que Josiane désirait maintenant gloser ses prestations, et ce en exclusivité pour notre site, du moins les épreuves non-labellisées du sceau de Salomon qui est son partenaire depuis 2007.
Ce que l’aide à domicile a commencé à entreprendre dès le Trail Blanc du Semnoz de samedi, où en dépit d’un début de grippe elle parvint miraculeusement à s’adjuger une inespérée 8e position, devançant d’une courte tête cette autre grande dame de la course nature qu’est Martine Volay.
Aussi, nous ressentons consensuellement une immense fierté d’avoir comme hôte de marque cette championne hors du commun, dont les objectifs pour sa douzième saison de trail seront de trois ordres. De prime abord l’ultra, qu'elle a étrenné l'an passé, où elle tentera d’amplifier sa double performance magnifiée par ses 7e et 3e places, respectivement sur la CCC et l’Endurance Trail des Templiers. Puis parallèlement, elle essaiera de s’offrir sur la National Trail Running Cup Salomon Endurance Mag une nouvelle perle à son collier, celui-ci en comptant déjà cinq, glanées à compter de 2006. Le 16 janvier, elle est ainsi partie à l’assaut de ce challenge à l’occasion de sa première manche, le 25km de la Romeufontaine dans les Pyrénées Orientales, échouant au pied du podium nonobstant une distance qui n’est pas sa spécialité et une sévère concurrence où émergeait une certaine Lisel Dissler.
Alors Josiane et Jean-Claude, merci du fond du cœur pour avoir privilégié « Courir en Pays de Savoie » ! A cela rien d’étonnant en réalité, tant les valeurs prévalant sur notre forum, convivialité, simplicité et rigueur au premier chef, ne vous ont jamais quittés. Celles que j’ai pues justement ressentir lors de mon équipée sauvage sur l’ultime Maratrail de Faverges, de concert avec Josiane, dans un de ces stupéfiants ballets qui de toute évidence ne pourra s’étioler de ma mémoire, quoiqu'il arrive au demeurant...
François Vanlaton

Mes deux prochains billets concernant les jeunes recrues de notre forum : les Haut-Savoyards Eric Tournier et Richard Varaine dit Ricardo. Puis l’Azuréen Thierry Merello alias Lémurien.



Josiane Piccolet, dont les points forts en trail sont la connaissance de son corps, la descente et son envol progressif, achevant les épreuves à la vitesse de la lumière après être partie prudemment.
Cliché du Team Salomon.



Dernière édition par François de la Balme-de-S le Sam 12 Fév 2011 - 6:07, édité 1 fois

François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

IRRUPTION DES HAUT-SAVOYARDS ERIC TOURNIER ET RICHARD VARAINE

Message par François de la Balme-de-S le Sam 12 Fév 2011 - 6:03

Après la Savoyarde Josiane Piccolet (voir billet ci-dessus), saluons maintenant chaleureusement l’arrivée sur « Courir en Pays de Savoie » de deux Haut-Savoyards de souche, Eric Tournier et Richard Varaine.


ERIC TOURNIER
Eric Tournier fut Champion de France junior de course de montagne en 1996 à Saint-Etienne après avoir été 3e l’année précédente à Chamonix à ces mêmes championnats, et ce sous les couleurs de la Foulée d’Annemasse.
Par la suite, il n’a jamais pu concrétiser les espoirs placés en lui sur la course de montagne, y faisant désormais des apparitions fugitives (49e à la Montée du Nid d’Aigle 2008 en 2h25’04’’ et 20e sur la Verticale du Môle 2010 en 46’19’’). En revanche, il a basculé avec bonheur dans le milieu du trail, accomplissant quelques faits d’armes retentissants, à l’instar de ses deuxièmes rangs tant au Salève 2008 qu’au 45km de l’Ecotrail de Sommand 2009, sa 3e place encore sur l’ultime édition du Salève. Par contre, il n’a pas encore trouvé ses marques sur l’ultra comme en attestent ses deux capitulations sur l’UTMB ; certes, il a bien achevé la CCC 2007, mais en 1244e position, accompagnant en réalité son épouse Marie.
Né le 5 juillet 1977 et demeurant à Ayze à proximité de Bonneville, Eric a rejoint le 24 janvier 2010 les Trailers du Môle, la renommée association faucignerande présidée par Hervé Gladkoff. Il est cousin avec le Bonnevillois Robert Tournier, adhérent sur notre forum sous le pseudonyme de Préfleuri.
François Vanlaton

RESULTATS 2010 D’ERIC TOURNIER
- 10 avril, Ultra-Montée du Salève : 28e au scratch et 18e senior.
- 9 mai, Trail du Salève : 3e et 3e senior.
- 6 juin, Verticale du Môle : 20e au scratch.
- 1er août, Trail du Tour des Fiz (62km) : 14e et 13e senior.
- 7 novembre, Cross des Hermones : 22e et 12e senior.


RICHARD VARAINE
Né le 8 février 1967 à Annecy, Richard Varaine alias countryman, résidant à Annecy-le-Vieux, travaille au « Dauphiné Libéré » où il est chef du secteur Annecy-Rumilly pour la distribution (gestion du portage) et la vente (gestion de 250 points de vente).
C’est en 2002 qu’il se jette à corps perdu dans le sport, s’adonnant à la course à pied et au ski de fond. Pensionnaire d’Annecy-le-Vieux Of Course (AVOC) depuis qu’il étrenne ses running, pourvu à compter du 18 octobre 2010 d’une licence FFA au sein d’Annecy Haute-Savoie Athlétisme, il fut exclusivement routier jusqu’en 2008. En 2009, il rend visite chez Dame Nature en prenant le départ d'un trail le 12 juillet (28km de la Merrell Sky Race dans les Hautes-Alpes), et d'une course de montagne le 9 août (Almette, 54e et 13e V1). L'essai est concluant, se lançant dès l'année suivante dans le trail courte distance mais surtout la montagne, disputant huit manches du Challenge Oxygène haut-savoyard : au final, une très belle 6e place chez les quadras.
Aussi, Richard en refera de nouveau son objectif pour l’année en cours. Avec parallèlement un marathon automnal : ce sera soit Chicago (Etats-Unis d’Amérique) le 9 octobre au cas où ce voyage entrerait dans le cadre d’une sortie AVOC, soit Toulouse le 23 octobre. Il essaiera pour l’occasion de mettre à bas son temps référence acquis à Munich le 10 octobre 2010 en 3h10’23’’. A n’en pas douter, ses entraînements, de l’ordre de quatre séances hebdomadaires en moyenne, risquent d’être particulièrement intenses s’il veut parvenir à ses fins.
François Vanlaton

RESULTATS 2010 DE RICHARD VARAINE
- 3 mai, Malpassant : 103e au scratch et 17e V1 en 2h10’48’’, victime d’une entorse à la cheville sur la descente. Challenge des Trails des Bauges.
- 23 mai, Gendarmes et Voleurs de Temps (32km, Haute-Vienne) : 362e et 157e V1. Trail Tour National Court.
- 30 mai, Grimpée du Ruisseau : 61e et 18e V1. Challenge Oxygène.
- 5 juin, Picotine (10km) : 15e et 5e V1.
- 6 juin, Verticale du Môle : 54e et 11e V1. Challenge Oxygène.
- 20 juin, Combloranne : 27e et 8e V1. Challenge Oxygène.
- 26 juin, Cross du Mont-Blanc : 104e et 19e V1 en 2h44’01’’. Challenge Oxygène.
- 18 juillet, Nid d’Aigle : 127e et 34e V1 en 2h38’01’’. Challenges National de course en montagne et Oxygène.
- 1er août, Cross des Crêtes de Megève : 67e et 14e V1. Challenges National de course en montagne et Oxygène.
- 14 août, Trail des Hauts-Forts (21km) : 30e et 6e V1. Challenge Oxygène.
- 29 août, Semi-Marathon du Mont-Cenis : 10e et 4e V1 en 1h39'10''.
- 19 septembre, Grimpée Chedde-les Ayères : 36e et 10e V1. Challenge Oxygène.
- 10 octobre, Marathon de Munich : 415e et 117e V1 en 3h10’23’’, son record réalisé lors de son sixième marathon. Au Semi-Marthon, son temps étalon s’établit à 1h30’47’’, accompli à Annecy le 19 avril 2009.
- 21 novembre, Foulées Annemassiennes (10km) : 128e et 41e V1 en 39’00’’, son record sur cette distance.
- 28 novembre, Cross du Laudon (3,9km) : 22e et 4e V1.
- 4 décembre, Escalade (Hommes 3) : 66e en 26’26’’.


Prochain article : l’Azuréen Thierry Merello alias Lémurien.


CLICHES :


Le podium du Trail du Salève, le 9 mai 2010 au Pas de l'Echelle à Etrembières, avec de gauche à droite, le Passerand Sébastien Talotti, lauréat en 3h37’34’’, le Saint-Gervolain Alexandre Hayetine, second en 3h45’17’’, et Eric Tournier endossant la fameuse tenue des Trailers du Môle, 3e en 3h46’24’’.
Photo des Trailers du Môle.



Le podium V1 du Challenge Oxygène haut-savoyard, le 17 octobre 2010 à Saint-Pierre-en-Faucigny, à l'issue du 10km du Pays Rochois. De gauche à droite, on reconnaît Richard Varaine (Annecy-le-Vieux Of Course), 6e ; Didier Bonnet (Evian Off Course), 2e ; Fabrice Morat (Technicien du Sport Seynod), lauréat ; Sébastien Paget (Club des Sports de Megève), 3e ; Michel Marchandé (Club des Sports de la Clusaz), 5e. Manque Marc Peoch (Annecy Haute-Savoie Athlétisme), 4e.









Dernière édition par François de la Balme-de-S le Mer 22 Juin 2011 - 13:47, édité 3 fois

François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

CELINE LAFAYE, L’OREADE FAVERGIENNE SUR « COURIR EN PAYS DE SAVOIE » !

Message par François de la Balme-de-S le Mar 15 Fév 2011 - 11:50

Voilà une adhésion qui va faire l’effet d’une bombe ! Car même si elle transparaissait après sa victoire samedi dernier sur un trail disputé Outre-Quiévrain, ce ralliement ne peut que surprendre ceux qui connaissent Céline Lafaye et sa rétivité à se dévoiler, au demeurant sur un forum. Notre site ne peut donc que s’enorgueillir à la compter dorénavant dans ses membres, au même titre que ses prestigieuses émules qui y essaiment. Elle retrouvera ainsi les Anne Bertheloot, Anne-Lise Chamiot-Poncet, Constance Devillers, Lisel Dissler, Cathy Dubois, Caroline Freslon-Bette, Isabelle Jaussaud, Michelle Leservoisier, Josiane Piccolet, Martine Templier et autre Gaëlle Warczarek. Mais encore Agnès Hervé et Fiona Porte en tant qu’invitées. En substance, une brochette d’étoiles qui je pense n’est pas venue par hasard sur « Courir en Pays de Savoie »…

La tête et les jambes
Encore deux semaines et la talentueuse Uginoise de l’Espérance Favergienne quittera Bruxelles où elle travaillait à compter de l’automne 2009 dans un laboratoire de recherche en biologie, consécutivement à la remarquable soutenance de sa thèse sur la méningite. Le 1er mars en effet, elle ralliera les Alpes qu’elle chérit tant, plus précisément Grenoble où elle occupera un poste sensiblement équivalent à celui de la capitale européenne.
Nonobstant l’éloignement et par ricochet la fatigue des voyages, la protégée de Jean-Louis Bal alias Jl, son incontournable coach à qui elle doit tout, n’en pas moins multiplié durant son « exil » les incursions dans l’Hexagone. La pensionnaire du prestigieux Team Asics a ainsi fertilisé son palmarès d’un formidable succès sur le Trail Tour National (TTN) Court dont c’était l’an passé l’édition princeps, et ce en dépit de l’insignifiance de la dénivelée dans ses entraînements belges.
Trail courte distance qui est désormais sa discipline de prédilection, devançant dans ses préférences la course de montagne qui l’a pourtant portée au pinacle en étant internationale à deux reprises en 2005 et 2009. Pour la saison en cours, elle entend bien ainsi sauvegarder son titre, comme l’illustre sa magnifique 3e place sur le Trail Givré, le 6 février dernier dans le Rhône, servant de seconde manche à ce TTN Court. Prestation où elle a notamment précédé Stéphanie Duc qui avait toujours pris le dessus sur elle à l’occasion de leur triple confrontation 2010 (28km du Trail de Faverges, Bélier et VO2 des Templiers).
Née le 9 décembre 1981, cette gracieuse jeune femme, véritable poids plume en l’occurrence (1m57 pour 42kg), a étrenné ses running sous l’influence de sa maman Hélène, brillante athlète qui a eu 58 ans le 13 novembre dernier. Et c’est par l’entremise de cette icône du trail qu’est Valérie Bibolet, aujourd’hui courant pour son seul plaisir, que Céline est devenue pensionnaire en 2004 du grand club favergien.
Parallèlement, elle n’a cessé de se montrer en évidence sur « le Plat Pays », aussi bien en tissant de profonds liens affectifs avec ses habitants qu’elle trouve adorables qu’en décrochant systématiquement la timbale, parfois au scratch ! Samedi 12 février, l’allochtone a ainsi signé un éclatant succès sur le Trail des Bosses où elle disputait l’épreuve du 21km, altérée par 600m de dénivelée, ayant pour décor la province du Hainaut en Wallonie, la région francophone située au sud du pays.
Prochaine échéance le 20 mars, sur le 10km de Villeurbanne où elle tentera de mettre à bas son temps référence sur cette distance référentielle, porté à 37’11’’ le 6 septembre 2009 à Grenoble.
Allez Céline, à très bientôt et surtout un immense merci pour avoir accepté de faire partie des nôtres !
François Vanlaton

Prochain billet figurant dans ce sujet : le Niçois Thierry Merello alias Lémurien. Pardonne-moi au passage mon cher Azuréen du retard à l'allumage !


CLICHES :


23 août 2009 sur le Bélier : Céline Lafaye vient de passer la route du Col des Aravis, dropant désormais vers le Plateau de Beauregard. Elle emportera le jackpot en 2h18’02’’ avec à la clef une 22e place au scratch, soit son 3e chrono sur ses huit prestations à la Clusaz, son record remontant à 2006 en 2h16’09’’.
A ses basques, on reconnaît Lahcen Chahdi, né le 1er janvier 1961 et portant les couleurs d’Arve Athlétisme Bonneville Pays Rochois, qui n’est autre que le père de ce grand champion qu’est le crossman et demi-fondeur Hassan. Au final, il se classera 31e et 8e V1 en 2h22’09’’.
Photo d’Ambérieu Marathon.



Toujours le Bélier, opus 2009, où Céline vient de franchir triomphalement la ligne d’arrivée, sur la fameuse place de l’église à la Clusaz.
Cliché d’Ambérieu Marathon.

François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

UN SINGULIER 590E ADHERENT...

Message par François de la Balme-de-S le Sam 25 Juin 2011 - 10:07

Assurément, « Courir en Pays de Savoie » devient un des rendez-vous incontournables de notre sport favori. La preuve, le Jurassien Nicolas Pianet vient de nous rejoindre, pas plus tard que ce matin. Aussi, qu’il en soit chaleureusement remercié !

Indubitablement, son fait d’armes le plus retentissant est intervenu l’an passé quand il toucha le jackpot sur le Marathon du Mont-Blanc. En 3h56’57’’, il devança pour six petites secondes son dauphin, le Salomon Boy David Pasquio, dans un final qui aura ouvert une nouvelle page de légende dans l’épopée de la course nature. Et demain, il sera de nouveau au départ, bien décidé à sauvegarder son titre chèrement récolté.
Né le 7 mars 1977 et licencié au Lons Athlétique Club, il a élu domicile dans le minuscule village de Menétrux-en-Joux (46 âmes en 2007), où il fut l’un des neuf membres du conseil municipal jusqu'à sa démission intervenue l'an passé. Sa demeure est connue pour être le site le plus parcouru du département du Jura en raison de la présence des fameuses cascades de la Vallée du Hérisson (65m de haut pour la plus importante).
Cette saison, on l’aura vu notamment briller dans sa Franche-Comté natale, recueillant ainsi la seconde place sur trois manifestations de prestige :
- 24 avril : l'Eco-Trail des Lacs (32km) : 2e à 3’01’’ de Nicolas Binet.
- 8 mai : le Trail des Forts du Grand Besançon (28km) : 2e à 43'' de notre adhérent Bruno Philipona.
- 5 juin : la Transju’Trail (36km) : 2e, à seulement 2’52’’ d’Emmanuel Meyssat.
En revanche, il n’a pas été à la fête sur la Grimpée du Semnoz, s’adjugeant seulement la 17e position.
Allez Nicolas, encore un grand merci pour ton ralliement qui de toute évidence risque d'enorgueillir toute notre communauté ! Et bien sûr, de tout cœur avec toi pour demain !
François Vanlaton

P.S.: quand je disposerais d'un peu plus de temps, j'enrichirai cette rubrique de portraits express d'athlètes qui ont conflué tout récemment sur « Courir en Pays de Savoie » et dont je n'ai pipé mot.
Je pense ainsi à : l'Epagnienne Martine Volay ; le Sallanchard Steeve Colley ; l'homme de la Biole, Guillaume Fantin ; le Borain Lionel Lehmes ; le Rhodanien Emmanuel Meyssat ; l'Isérois Nicolas Martin ; et bien d'autres encore...




Sans doute ce qui restera comme l’un des moments les plus mémorables pour Nicolas Pianet : sa formidable victoire sur le Marathon du Mont-Blanc 2010 où on le voit ici s’apprêtant à franchir la ligne sur les hauteurs de Planpraz.
Le site web de « Bresse Marathon » nous détaille sa prouesse : http://bresse-marathon.blog4ever.com/blog/lire-article-143683-1795721-article_juin_2010.html





Dernière édition par François de la Balme-de-S le Ven 9 Sep 2011 - 6:08, édité 1 fois

François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

UNE PERSONNALITE D'ENVERGURE SUR NOTRE FORUM : GREGORY MILLET

Message par François de la Balme-de-S le Jeu 14 Juil 2011 - 14:56

Saluons chaleureusement l’irruption sur « Courir en Pays de Savoie », hier mercredi 13 juillet, de Grégoire Millet alias Greg_Endurance, qui a remporté dimanche dernier l’ultra-trail « Un Tour en Terre du Jura » (UTTJ).

A cette occasion, j’avais brossé très succinctement son portrait, en me servant pour une majeure partie de l’article le présentant dans le journal en ligne de l’Université de Lausanne, la renommée UNIL où il est enseignant-chercheur. Ce portrait express, le voici :
Né en 1962 et demeurant à Neuvecelle, près d’Evian-les-Bains, le lauréat grandit dans le Jura avant d’effectuer des études universitaires en sciences du sport à Grenoble et Dijon pour devenir in fine physiologiste de l’exercice, spécialiste des réponses métaboliques à l’entraînement sportif.
Indubitablement, c’est l'une des personnalités les plus prestigieuses que l'on puisse trouver aujourd'hui dans le cénacle des sciences du sport. Intégrant l'UNIL en 2008, il y est à compter du 1er août 2010, à la fois professeur associé à la Faculté de Biologie et de Médecine (FBL), et directeur adjoint à l'Institut des Sciences du Sport de la Faculté des Sciences Sociales et Politiques.
Parallèlement, Grégoire Millet a été un triathlète de haut niveau avant d’être dans cette discipline entraîneur des équipes nationales de France de 1991 à 1998, puis de Grande-Bretagne de 1998 à 2000, officiant en particulier pour les Jeux Olympiques de Sydney.
A l’heure actuelle, il s’adonne régulièrement à l’ultra-trail. Cette saison, il aura brillé sur l’Ultra-Montée du Salève (6ème) et à l’Ultra Techni’Trail de Tiranges (11ème).
F.V.

Celui qui veut en savoir davantage sur Greg peut lire l’article in extenso du journal en ligne de l'UNIL : http://www.unil.ch/actu/page81499.html

Concernant la victoire de Greg sur l’UTTJ des 9 et 10 juillet derniers, se reporter à mon billet suivant sur notre site : http://coursensavoie.1fr1.net/t3493-resultats-de-l-ultra-trail-un-tour-en-terre-du-jura-des-9-et-10-juillet-2011



Edition princeps d’Un Tour en Terre du Jura des 9 et 10 juillet 2011, avec de gauche à droite, le Haut-Jurassien Lucas Humbert, et notre nouvel adhérent Grégory Millet alias Greg_Endurance, scientifique haut-savoyard résidant à Neuvecelle.
Greg touchera le jackpot et Lucas en sera son dauphin.
Cliché de Pascal Bruley illustrant le papier de Nadine Bonnet-Mathieu se trouvant dans l’édition du Jura du « Progrès », en date du lundi 11 juillet 2011.




François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L’AIN ET LE RHONE EN RENFORT

Message par François de la Balme-de-S le Jeu 15 Sep 2011 - 19:29

Accueillons avec ferveur l’irruption sur « Courir en Pays de Savoie », hier soir mercredi 14 septembre, de deux merveilleux athlètes, la première accourant de l’Ain, le second du Rhône :

- Alexandra Chambard alias Alexandra.
- Jean-Claude Mathieu alias MJC.

Devant mettre en ligne demain un véritable portrait de Jean-Claude, l’un des meilleurs ultra-trailers hexagonaux, je ne piperai mot à son sujet, enfin presque. En revanche, avant de dépeindre celui d’Alexandra, à condition qu’elle me donne son blanc-seing naturellement (!), je vais succinctement la présenter.

Née le 7 novembre 1985, Alexandra Chambard, après avoir été licenciée à Lyon Athlétisme jusqu’en 2008, porte aujourd'hui les couleurs de l’Union Sportive d’Oyonnax dans l’Ain. Un club connu pour être celui des renommées crosswoman et pistardes Anne-Cécile Thévenot et Clémence Tavernier, cette dernière n'ayant toujours pas recouru depuis sa fracture de fatigue au pied décelée en février 2010. Professionnellement parlant, elle est responsable qualité dans une usine de plasturgie du Bassin Oyonnaxien.
Elle accourt régulièrement dans les Pays de Savoie, surtout dans la Haute, étant la compagne de Camille Laroche, 28 ans, triathlète au sein du club seynodien des Alligators.
Sur piste, on l’aura vue en mai dernier sur deux 3000m, 11’10’’06 à Moirans étant sa plus belle réalisation.
Sur les cross labellisés, elle a fini cette année 47e aux Régionaux et 59ème aux Inter sur le parcours long.
Sur route, ses temps référence personnels sont d’1h30’55’’ sur semi-marathon (Lac d’Annecy) et de 40’26’’ sur 10km, tous deux accomplis en 2009, au demeurant sa plus belle saison. En 2011, ses chronos sur ces deux distances ont été en retrait : 1h35’29’’ (Lac d’Annecy de nouveau) et 40’29’’ (Chambéry et Grignon). Toujours sur l’asphalte, on remarque encore sa magnifique prestation sur la Corrida de Metz-Tessy, toujours en 2009, s’adjugeant la 3ème place au dépens de… Céline Lafaye, 4ème à dix secondes.
Mais ses disciplines de prédilection restent avant tout la course de montagne et le trail courte distance. Cet été, on aura pu observer son minois sur les épreuves suivantes :
- Cross du Mont-Blanc : 5ème en 2h41’05’’ (record en 2h39’02’’ et 5ème en 2009).
- Montée du Nid d’Aigle : 19ème en 2h23’31’’ sur le parcours de repli (record en 2h39’25’’ et 7ème en 2008).
- Bélier : 8ème en 2h42’16’’ (record en 2h33’18’’ et 5ème en 2008).
Relevons encore en 2010 :
En course de montagne : ses 4ème et 5ème positions, respectivement sur les Grimpées du Laudon (en 1h05’46’’) et du Pays Rochois (en 1h08’14’’).
En trail : ses 2ème et 3ème rangs, respectivement sur le 13.5km du Trail de la Dent du Chat et le 20km des Cabornis.
Dans les courses nature de l'Ain, elle a déjà pris le dessus à trois reprises sur cette icône qu'est Anne Ruelen (8ème en 2009 et 10ème en 2010 sur le Trail Tour National Long) : Cross du Bramafan à Lagnieu en 2007, Escrapade de la Source à Journans et Défi des Manants à Saint-Jean-le-Vieux en 2010.
Indubitablement, vu son jeune âge et son remarquable potentiel, nul doute qu’Alexandra n’a pas fini de faire parler la poudre.

François Vanlaton



L’Oyonnaxienne Alexandra Chambard sur le 1er Défi des Manants, course nature de 14,3km disputée à Saint-Jean-le-Vieux (Ain), le 16 mai 2010.
Elle en sortira victorieuse en 1h09’42’’ avec à la clef une 41ème place au scratch, devançant sa première dauphine, la fameuse Anne Ruelen, de 58 secondes.
Cliché de Florence, membre de l’organisation.



Le Lyonnais Jean-Claude Mathieu, à l’occasion du 3ème Trail Verbier – Saint-Bernard (Valais), concouru le 2 juillet 2011 et qui lui servit d’ultime préparation pour l’UTMB.
En 16h33’55’’, il se classera 6ème au général et lauréat chez les quadras sur l’ultra, dénommé « la Boucle » et long de 110km pour 7014m de dénivelée.






François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ET SURVINT UNE DROLE DE SUISSESSE…

Message par François de la Balme-de-S le Mar 4 Oct 2011 - 14:21

Saluons chaleureusement l’irruption sur « Courir en Pays de Savoie », le 1er octobre dernier, de Juliette Blanchet alias Juliette.

Souvenez-vous il y a deux ans, à l’occasion du 45km de l’Ecotrail de Sommand disputé le 20 septembre 2009, j’avais rédigé un billet retraçant la victoire de Juliette Blanchet, reléguant à 8’13 sa dauphine, une certaine Rachel Bontaz. Dans cet article, je l’avais pris par inadvertance pour une Suissesse, ce qui l’avait incité à rectifier immédiatement le tir sur notre forum.
En réalité, Juliette est de nationalité française. En 2007 pour raison professionnelle, elle devait quitter Grenoble et établir ses quartiers dans la ville de Davos (Canton des Grisons à l’est de la Suisse), connue pour abriter annuellement le fameux Forum Economique Mondial.
Née le 25 novembre 1979, Juliette, tout en restant fidèle à l’Helvétie, s’est rapprochée depuis de l'Hexagone, élisant domicile dans la ville d’Aigle (9000 âmes), située dans le Canton de Vaud, entre Montreux et Martigny.
Sa discipline de prédilection est le trail où elle performe sur la longue distance mais plus encore sur l’ultra où elle multiplie depuis 2009 les prouesses. Relevons ainsi quelques-unes de ses prestations, tout en espérant qu’elle me pardonnera, humant en effet sa modestie à travers les récits de course qui pullulent sur le net !

Sur trail long :
- 15 mars 2009, Trail du Petit Ballon d’Alsace (45km, Haut-Rhin) : 5ème fille et 5ème senior (154ème au scratch).
- 20 septembre 2009, Ecotrail de Sommand (45km) : 1ère (19ème au scratch).
- 25 avril 2010, la Bouillonnante (50km, Belgique) : 3ème et 2ème senior (23ème au scratch).
- 23 mai 2010, Trail de la Vallée de Joux (44km, Jura Vaudois) : 6ème et 3ème senior (64ème au scratch).
- 1er mai 2011, Nivolet-Revard (51km) : 11ème fille et 6ème senior (138ème au scratch).
- 22 mai 2011, Trail de la Vallée de Joux (50km, Jura Vaudois) : 3ème fille et 3ème senior (34ème au scratch).
- 4 juin 2011, les Trois jours en Chartreuse (41km) : 2ème fille et 2ème senior (46ème au scratch).
- 18 septembre 2011, Trail des Dents du Midi (60km, Valais) : 3ème fille et 2ème senior (28ème au scratch).
- 25 septembre 2011, Trail des Aiguilles Rouges (50km) : 5ème fille et 3ème senior (44ème au scratch).

Sur ultra :
- 4-5 décembre 2009, l'Origole (75km, épreuve nocturne dans les Yvelines) : lauréate (24ème au scratch).
- 24 juillet 2010, Ultra 6000D (110km) : victorieuse (30ème au scratch).
- 2-3 juillet 2011, Trail Verbier – Saint-Bernard (110km, Valais) : 4ème fille et 2ème senior (38ème au scratch).

François Vanlaton


Les commentaires sur les résultats de l’Ecotrail de Sommand du 20 septembre 2009, objet de la première intervention de Juliette Blanchet, en tant qu'invitée, sur notre site :
http://coursensavoie.1fr1.net/t993-ecotrail-de-sommand-du-20-septembre-2009#7124



Juliette Blanchet sur le faîte du podium scratch à l'occasion du 75km de l'Origole, ultra-trail disputé dans les Yvelines les 4 et 5 décembre 2009.
Cliché de Philippe Clément.

François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

YANNICK CHICHOUX, LE 721EME

Message par François de la Balme-de-S le Mer 2 Nov 2011 - 11:02

Décidément, les athlètes du département de l’Ain n’en finissent plus de rallier « Courir en Pays de Savoie » (se reporter à la liste infra, au demeurant non exhaustive).
Dernier en date, l’un de ses élitaires en la personne de Yannick Chichoux qui nous a rejoints pas plus tard qu’hier mardi 1er novembre sous le pseudo de CHAPMAN. Pour ma part, ce ne fut nullement une surprise, m’ayant fait part ouvertement de son souhait le 15 octobre dernier à l’Oyonnaxienne.
En tout cas, un très grand merci à Yannick d’être le 721ème forumeur. Par la même occasion, il en devient le second sociétaire du Belley Sports Pédestre après Jean-Pierre Pepey.
Le 5 novembre 2010, après le Cross de la Sémine à Saint-Germain-sur-Rhône où il s’était classé 3ème, je lui avais brossé un portrait express réactualisant celui dépeint un mois auparavant à l’issue du 28km du Trail du Revermont à Ceyzériat qu’il avait gagné. Ce portait, vous le retrouverez ci-dessous.
Cette saison, parmi ses faits d’armes, mettons au premier chef l’accent sur sa victoire éclatante au Challenge de l’Ain de course en montagne, remportant quatre manches que sont : l’Escrapade de la Source à Journans, le Trail de la Côtière à Beynost, le Cross des Jonquilles à Cuvery-Retord et le Trail-Cross de la Biche à Giron. Ses autres résultats sur ce challenge sont : six fois second, deux fois 3ème et une fois 8ème sur la très relevée Oyonnaxienne.
Sinon, on observera encore son retentissant succès sur le 21km de la Ronde des Sapins sur le Plateau de la Féclaz, devançant d’1’37 son dauphin, un certain… Julien Chorier.
François Vanlaton


SON BLOG : http://yannickchichoux.sportblog.fr/


PORTRAIT EXPRESS DE YANNICK CHICHOUX ALIAS CHICHMAN :
Il a été rédigé le 5 novembre 2010.

A l’occasion du Trail du Revermont disputé le 3 octobre dernier, où il avait créé la surprise en remportant aisément le 28km, sa plus longue distance jusque-là, j’avais dépeint un petit portrait de Yannick qui décidément s’affirme comme la révélation 2010 de la course nature dans l’Ain.
Depuis et avant le Cross de la Sémine, on l’a observé sur la Grande Course du Lac qui le vit jeter l’éponge à 5km du but, n’étant pas suffisamment préparé pour affronter une longueur de cet acabit, en l’occurrence 55km. Ses entraînements n’excédent en effet jamais les deux heures et autre point perfectible, il n’a pas su s’alimenter de façon adéquate. Dimanche 7 novembre, il devrait assumer son statut de favori lors du très relevé Cross de Versonnex, dans le Pays-de-Gex.
Voici les quelques mots que j’avais écrit sur lui après le Revermont :
Né le 13 août 1980, il pratique le football jusqu'en 2005 au sein du club de sa commune, Artemare, située à quelques encablures de Culoz, dans le Bas-Bugey. En 2007, ce maçon-paysagiste bossant à Chanaz, au nord du Lac du Bourget (Savoie), se lance dans la course à pied, en premier lieu par des footings lents, puis l'année suivante aborde la compétition. En 2009, il se licencie au Belley Sport Pédestre, association non-affiliée à la FFA, où il compte bien y demeurer malgré l'explosion de son talent dont il pourrait faire étalage dans un authentique club.
Parti cette saison pour disputer le Challenge de l'Ain de course en montagne, il y a renoncé le 16 mai à la suite du Défi des Manants à Saint-Jean-de-Vieux où il s'est fait une contracture au mollet gauche, occasionnant une indisponibilité d'un mois trop préjudiciable pour espérer l'emporter après coup.
Cet athlète longiligne, 1m80 pour 63kg, doit encore acquérir de la puissance pour pouvoir progresser dans les grimpées, indubitablement son talon d'Achille.
F.V.


ILS SONT A LA FOIS DES NOTRES ET DE L’AIN :
L'appellation empruntée sur le forum suit immédiatement le nom.

Femmes :
- Delphyne Burlet, delphe2466 (Club Sportif Valromey-Retord) ;
- Alexandra Chambard, Alexandra (Union Sportive Oyonnax-Plastics Vallée Athlétisme) ;
- Caroline Freslon-Bette, carotte (Dagneux) ;
- Sandrine Monier (Team Raid Quechua.com) ;
- Maryline Rossi, maryline (Athlé Saint-Julien 74 mais ayant élu domicile à Crozet) ;
- Véronique Rousset, Véro Rousset (Ambérieu Marathon).

Hommes :
- Pascal Balducci, pascalB (Entente Athlétique Bressane, coach du Team Asics) ;
- Jean Biron (Ski-Club de Bellegarde) ;
- Thierry Bondil, Petchou01 (Ferney-Voltaire) ;
- Arnaud Bonin, Nono (Ambérieu Marathon bien que demeurant à Lyon) ;
- Sébastien Calamand, seb01 (Samognat) ;
- Yannick Chichoux, CHICHMAN (Belley Sport Pédestre) ;
- Frédéric de Corcy (Oyonnax) ;
- Olivier Dixmerias, oliviercrozet (Athlé Saint-Julien 74 mais vivant à Crozet) ;
- Jean-Pierre Pepey, PEPEY (Belley Sport Pédestre même s’il réside en Savoie à Chindrieux) ;
- Bruno Saulet, brunosaulet (Ornex).

Organisateurs (deux individuels, quatre collectifs) :
- Juan Hernandez, Hernandez (Ain-Est Athlétisme, organisateur du Footing de l'Association Sportive de Prévessin-Moëns dans cette localité en mai) ;
- Laurent Lemaître, laurent.lemaitre96 (Pont-d’Ain, organisateur des Eaux l’Ain Piades en mai dans la ville où il réside) ;
- Organisation du Défi de Fort-l'Ecluse à Léaz en avril, otcollon ;
- Organisation de l’Escrapade de la Source à Journans en avril, Trail de Journans ;
- Organisation du Giron Snow Week-end à Giron en janvier, orga giron ;
- Organisation de la Promenade du Bûcheron à Hauteville-Lompnès en juin, H3S.



31 octobre 2010 : Yannick Chichoux, qui s'apprête à franchir la ligne en 3ème position sur le Cross de la Sémine à Saint-Germain-sur-Rhône, devancé de 14" par le tandem victorieux Philippe Robin-Sébastien Bernardo.
Cliché de notre adhérente Nathalie Mortier alias NathalieSemine.


Dernière édition par François de la Balme-de-S le Jeu 3 Nov 2011 - 10:56, édité 2 fois

François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum