COURIR EN PAYS DE SAVOIE
Compteur de visites
Derniers sujets
» Trail Nivolet classic
Lun 11 Sep 2017 - 19:38 par Invité

» Course pédestre ALMETTE 2017 ANNULEE
Jeu 3 Aoû 2017 - 19:04 par pelloche

» Résultats 6000D 2017
Sam 29 Juil 2017 - 17:49 par pelloche

» Résultats Aravis Sky Pursuit 2017
Sam 29 Juil 2017 - 17:46 par pelloche

» Résultats TPS K2 2017 à Villaroger
Dim 23 Juil 2017 - 19:15 par pelloche

» Résultats Montée du Crêt d’Eau 2017
Dim 23 Juil 2017 - 19:12 par pelloche

» Résultats 10 kms de Thônes 2017
Sam 22 Juil 2017 - 19:43 par pelloche

» Résultats du Trail de La Rosière 2017
Sam 22 Juil 2017 - 19:34 par pelloche

» Championnat de FRANCE de Trail 2017 à Gérardmer
Mar 18 Juil 2017 - 20:04 par pelloche

Eco
France Panneau solaire
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Bubble stat

RESULTATS DU TRAIL DU REVERMONT A CEYZERIAT (AIN), LE 3 OCTOBRE 2010

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RESULTATS DU TRAIL DU REVERMONT A CEYZERIAT (AIN), LE 3 OCTOBRE 2010

Message par François de la Balme-de-S le Dim 3 Oct 2010 - 22:40

UN FEU D’ARTIFICE EN GUISE D’ADIEUX !

L’épilogue aura été grandiose : excepté 2002 pour le nombre de coureurs, l’ultime édition du Trail du Revermont aura pulvérisé les records de participation : 448 athlètes inscrits (219 sur le 28km et 229 sur le 14km), 250 randonneurs, soit un total de 698 sportifs.

28KM : CARTON PLEIN POUR LE BELLEY SPORT PEDESTRE
Sur l’épreuve reine, disputée pour la seconde année consécutive sur un 28km pimenté par 1000m de dénivelée, le Belley Sport Pédestre (BSP) du président Stéphane Quenin aura remarquablement tiré son épingle du jeu. Les succès masculin et féminin au scratch, sans compter celui des quadras hommes, reviennent dans sa besace, de manière magistrale par-dessus le marché. Profitant il est vrai de l’absence inattendue de l’Ambarrois Nicolas Duclos, grandissime favori pour avoir triomphé sur les trois derniers millésimes.
En 2h11’33’’, soit un chrono quasiment analogue à celui de Nicolas Duclos en 2009 (2h11’12’’), Yannick Chichoux, 30 ans, recueille la plus belle victoire de sa carrière, au demeurant météorique, n’ayant étrenné la compétition qu’en… 2008. Reste pour ce maçon-paysagiste, bossant à Chanaz en Savoie mais habitant Artemare à deux pas de Culoz, à travailler sa puissance pour défier plus facilement les pentes de catastrophe.
Lui emboîtent le pas, à 4’43’’le triathlète haut-bugiste Florian Schäfer (Trispiridon Oyonnax), 27 ans ; puis à 9’49’’ le Saône-et-Loirien Olivier Merlin (Entente Athlétique Maconnaise), 38 ans. Et 4e à 14’12’’, son mentor belleysan en la personne de Stéphane Quenin, 47 ans, préemptant pour l’occasion la première place chez les quadras. Handicapé par les crampes, il se fera souffler la 3e place par Olivier Merlin à 10km de l'échéance.
A Ambérieu Marathon, on sait tenir son rang. Son président Pierre Page avait exigé de son poulain Philippe Courthaliac, 40 ans, le top 5, ce qu'il fit prestement en rendant sa copie en 2h25'45'' (5e).
Observons toujours chez les gars la magnifique 6e position du lauréat V2, l’inoxydable Isérois Jean-Claude Girod, 58 ans, immuable sociétaire de l'Amicale Sportive des Douanes du Pays-de-Gex, qui chaque saison repousse inlassablement sa retraite sportive aux calendes grecques.
Enfin, relevons la prestation décevante du sympathique Baptiste Choutkoff, 38 ans, demeurant à Apremont près d’Oyonnax. Lauréat cette année du Challenge de l’Ain de course en montagne, il aura été peu à son avantage sur cette longueur trop conséquente pour lui, explosant au 15e km et finissant 7e, à 17’47’’de Chichoux qu’il devance systématiquement sur le court.
Chez les filles, c’est une inconnue des pelotons régionaux, Corinne Leclerc, 43 ans, qui s’illustre en 2h54’18’’, pour son… premier trail, excepté le Bélier il y a un mois (12e et 3e V1 en 2h55’46’’). Accourant au BSP le jour de l’an 2010 en provenance de son Cotentin natal, Corinne, aussi talentueuse qu’avenante, est une pistarde à l’origine. Son palmarès est enrichi par de sacrées références, à l’image de ses 35’15’’sur 10km en 2005. Tout en restant au BSP, simple association, elle risque bien de rallier rapidement l’Athlétique Sport Aixois, afin de prendre part aux cross FFA à l’entame 2011 où elle n’a jamais fait de la figuration.
Elle relègue sa dauphine à 7’25’’qui n’est autre que la Gessienne Pascale Marie, 46 ans et pensionnaire d’Ain-Est Athlétisme. Celle-ci confirme ainsi ses prédispositions pour les distances relativement conséquentes, en tout cas bien supérieures à celles qu’elle trouve à l’accoutumée sur le Challenge de la montagne qu’elle n'en remporte pas moins brillamment sur cette saison 2010.
Grimpe sur l’ultime marche Anne Ruelen, 40 ans et licenciée à Ambérieu Marathon, actuellement 11e et 2e V1 sur le Trail Tour National. Victime d’une violente hypoglycémie au 10e km alors qu’elle était à la bagarre avec Corinne Leclerc, elle n’en poursuivait pas moins héroïquement son périple, se faisant détrousser de sa seconde place pour 14’’, et ce à quelques hectomètres seulement du but.

14KM : DE BELLES TÊTES D'AFFICHE
Rallongé pour la première fois de quatre km, le petit format aura vu l’émergence de prestigieux concurrents à l’image du Burgien Pierrick Page, 26 ans, un des six internationaux triathlètes militaires hommes en courte distance et sprint, de 2000 à 2008. Ou encore de Pascal Balducci, 43 ans, également de Bourg-en-Bresse, auteur cette saison de la 5e performance nationale vétéran sur 1000m, en 2’39’’.
Ce dernier surprenait d’ailleurs tout son monde en délaissant le 28km qu’il concourt traditionnellement depuis 2006. Mais ce qui s’explique aisément en réalité, le coach du Team Asics manquant cruellement de dénivelée après avoir renoué avec la piste cette saison sur 800 et 1000m.
Connaissant le moindre recoin du parcours pour être indissociablement liés à la capitale bressanne toute proche, mais aussi pour avoir conquis le titre à plusieurs reprises (2004 et 2005 pour Pascal, 2006 pour Pierrick), les deux hommes auront été fidèles à leur réputation, c'est-à-dire éblouissants. C’est dès la descente vers la cascade de la Vallière, peu avant le km 2, que le jeune senior, aujourd'hui sociétaire de Valence Triathlon mais uniquement pour le fun, esquissait son triomphe en prenant la poudre d’escampette. C’est en 58’33’’, le seul chrono sous l’heure, qu’il parvenait à ses fins. A rebours d’une microscopique 1’14’’, le vétéran faisait cependant excellente figure.
Et que dire du 3e, le valeureux cycliste Alain Petit, 44 ans et dirigeant l’escouade Evasion Tonic, siégeant à Montrevel dans la Bresse, qui mourrait à 1’32’’de Balducci. Trio qui aura dominé de la tête et des épaules ce 14km, ne réservant que des miettes à leurs poursuivants, le 4e pointant son museau déjà 2’32’’plus tard.
Chez les nanas, c’est la charmante Sylvie Cottet-Puinel, 35 ans, qui fit cavalier seul de bout en bout, sa plus dangereuse émule, venue de Chalon-sur-Saône, Maud Moine Rapy, 34 ans, franchissant la ligne salvatrice 4’34’’a posteriori. Seules deux filles, Leclerc et Ruelen, engagées sur le 28km, la dépassèrent dans le premier raidar de Cheval Bugey, km4, mais sur le fil, preuve de ses belles qualités de grimpeuse.
Bordelaise adhérente de l’association " Courir Nature " à Saint-Jean-de-Niost, à proximité de Meximieux (Plaine de l’Ain), Sylvie s’était distinguée à la renommée Ronde des Grangeons, le 5 septembre dernier, se classant 4e et 2e senior. Elle se spécialise aujourd’hui sur trail courte distance et marathon.
François Vanlaton



RESULTATS DES 10 PREMIERS HOMMES ET 5 PREMIERES FEMMES :

28,322km (1003md+ et -) :

Scratch (208 classés) :
1 Yannick Chichoux (Belley Sport Pedestre) en 2h11’33’’. 1er SH.
2 Florian Schäfer (Trispiridon Oyonnax) en 2h16’16’’. 2e SH.
3 Olivier Merlin (Entente Athlétique Maconnaise, Saône-et-Loire) en 2h21’22’’. 3e SH.
4 Stéphane Quenin (Belley Sport Pedestre) en 2h23’12’’. 1er V1.
5 Phillippe Courthaliac (Ambérieu Marathon) en 2h25’45’’. 2e V1.
6 Jean-Claude Girod (Amicale Sportive des Douanes du Pays-de-Gex et Courir à Villemoirieu, Isère) en 2h28’49’’. 1er V2.
7 Baptiste Choutkoff (Apremont) en 2h29’20’’. 4e SH.
8 Sébastien Rigaudier (Evasion Tonic Montrevel-en-Bresse) en 2h29’52’’. 3e V1.
9 Raphaël Bernard (Not Dead But Bien Raid Bourg-en-Bresse) en 2h30’03’’. 5e SH.
10 François Gross (Bellignat) en 2h30’25’’. 6e SH.

Femmes (31 classées) :
1 Corinne Leclerc (Belley Sport Pédestre) en 2h54’18’’. 1ère V1F.
2 Pascale Marie (Ain-Est Athlétisme) en 3h01’43’’. 2e V1F.
3 Anne Ruelen (Ambérieu Marathon) en 3h01’57’’. 3e V1F.
4 Anna Mennessier (la Salle, Saône et-Loire) en 3h03’19’’. 4e V1F.
5 Pascaline Brevet (Bourg-en-Bresse) en 3h03’38’’. 1ère SF.
8 Notre forumeuse Véronique Rousset (Ambérieu Marathon et Not Dead But Bien Raid Bourg-en-Bresse) en 3h20'29''. 6e V1F. Depuis sa blessure fin avril, celle qui est leader du Challenge départemental traverse une passe extrêmement difficile, aux antipodes de son très joli début de saison.


14km (468md+ et -) :

Scratch (221 classés) :
1 Pierrick Page (Valence Triathlon) en 58’53’’. 1er SH.
2 Pascal Balducci (Entente Athlétique Bressane et Team Asics) en 1h00’07’’. 1er V1.
3 Alain Petit (Evasion Tonic Montrevel-en-Bresse) en 1h01’39’’. 2e V1.
4 Gérald Pauget (Foulée Colignoise) en 1h04’11’’. 2e SH.
5 Fabien Solanilla (Ambérieu Marathon) en 1h06’26’’. 3e SH.
6 Emmanuel Derain (Triathlon Ambérieu) en 1h07’12’’. 4e SH.
7 François Vanlaton (CONAIE Ecuador et Club des Sports de la Clusaz) en 1h07’37’’. 1er V2.
8 Florent Bonnay (Ambérieu-en-Bugey) en 1h07’52’’. 5e SH.
9 Cédric Cluzel (Entente Athlétique Bressane) en 1h07’57’’. 6e SH.
10 Fabrice Renoud en 1h08’19’’. 7e SH.

Filles (58 classées) :
1 Sylvie Cottet-Puinel (Courir Nature Saint-Jean-de-Niost) en 1h19’24’’. 1ère SF.
2 Maud Moine Rapy (ASMU) en 1h23’58’’. 2e SF.
3 Catherine Flamand en 1h26’32’’. 1ère V1F.
4 Séverine Jaillet (Bourg-en-Bresse) en 1h27’42’’. 3e SF.
5 Gaëlle Geslin (Bourg-en-Bresse) en 1h29’45’’. 2e V1F.


Les résultats complets : http://aincourir.free.fr/traildurevermont.htm





Dernière édition par François de la Balme-de-S le Sam 5 Nov 2011 - 8:58, édité 5 fois

François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ARTICLE DU "DAUPHINE LIBERE" DU MARDI 5 OCTOBRE 2010

Message par François de la Balme-de-S le Lun 4 Oct 2010 - 17:40

COURSE HORS STADE / DIMANCHE 3 OCTOBRE

TRAIL DU REVERMONT A CEYZERIAT

UN FEU D’ARTIFICE EN GUISE D’ADIEUX

L’épilogue aura été grandiose ! Excepté 2002 en terme de compétiteurs, le dernier millésime du Trail du Revermont aura atomisé les records de participation, 448 athlètes et 250 randonneurs s’éclatant sur les pentes du Mont July. Avec des prestations sportives à l’avenant de cette foultitude.

Sur l’épreuve reine, disputée pour la seconde année consécutive sur un 28km pimenté par 1000m de dénivelée, le Belley Sport Pédestre (BSP) aura remarquablement tiré son épingle du jeu. Les succès masculin et féminin au scratch reviennent dans sa besace, sans compter celui des quadras hommes avec leur président Stéphane Quenin, âgé de 47 ans. Profitant il est vrai de l’absence inattendue de l’Ambarrois Nicolas Duclos, grandissime favori pour avoir systématiquement raflé la mise à compter de 2007.

Les huit jours de folie de Yannick Chichoux
En 2h11’33’’, soit un chrono quasiment analogue à celui de Duclos en 2009, Yannick Chichoud, 30 ans, recueille la plus belle victoire de sa carrière, au demeurant météorique, n’étrennant la compétition qu’en… 2008.
Manquant pourtant de puissance, le Belleysan dompta avec une aisance inaccoutumée l’interminable raidard du Cheval Bugey servant de premier juge de paix. En proue dès le 4e km, il se fit rejoindre deux bornes plus loin par le triathlète oyonnaxien Florian Schäfer, 27 ans, avant de prendre le large à mi-parcours, faisant étalage de ses insoupçonnables qualités de descendeur. L’ultime et terrible remontée au relais de télévision ne l’impressionnait pas outre mesure, et c’est avec une avance de près de cinq minutes sur son dauphin qu’il bouclait une semaine extatique : " Dimanche dernier, j’ai pris tous les risques en enchaînant deux épreuves, la Voie du Tram à Bellegarde le matin, la Saint-Michel à Brens l’après-midi. Au final, deux places de dauphin dont celle de Brens pérennisant ma victoire sur le Challenge Belley - Bas-Bugey. Et bonheur suprême, je suis papa d’un second enfant depuis mercredi. "

Imprédictible performance féminine
Mais la surprise du chef fut bien l’œuvre de la Belleysane Corinne Leclerc, 43 ans, étrangère aux pelotons régionaux pour avoir rallié à l’orée 2010 le BSP, en provenance de son Cotentin natal. Avec dans son escarcelle un sacré palmarès sur piste, cross et route, à l’image de ses 35’15’’sur 10km cinq ans en arrière, mais en revanche totalement dépourvu de trophée en course nature. C’est au 10e km qu’elle se débarrassait de l’Ambarroise Anne Ruelen, 40 ans, pourtant étoile départementale du trail (11e et 2e quadra sur le Championnat national), victime d’une violente hypoglycémie. Très facile sur les indigestes pourcentages, elle écrasait toute concurrence, reléguant à plus de sept minutes la Gessienne Pascale Marie, seconde. Supplantant Ruelen à quelques hectomètres de la ligne salvatrice, celle-ci, pensionnaire d’Ain-Est Athlétisme, 46 ans, faisait magnifiquement honneur à ses couleurs en s’octroyant ainsi définitivement le Challenge de l’Ain de course en montagne.

De belles têtes d’affiche sur le 14km
De prestigieux athlètes ont trusté ce nouveau tracé incurgitant 468m de dénivelée, à l’instar de l’ex-triathlète international courte distance et sprint, le Burgien Pierrick Page, 26 ans, qui fut le seul à passer sous l’heure. Nonobstant la présence de l’autre représentant de la capitale bressane, Pascal Balducci, 43 ans, cette saison 5e performeur national vétéran sur 1000m en 2’39’’, décroché à 1’14’’.
Chez la gent féminine, c’est Sylvie Cottet-Puinel, 34 ans, de la Plaine de l’Ain, qui fit intégralement cavalier seul.
François Vanlaton, pour le compte du "Dauphiné Libéré", édition Bellegarde - Pays-de-Gex, en date du mardi 5 octobre 2010.





Le podium féminin du 28 km, avec de gauche à droite : la lauréate Corinne Leclerc (Belley Sport Pédestre), 43 ans; Pascale Marie (Ain-Est Athlétisme), 46 ans, dauphine, victorieuse sur le Challenge de l'Ain de course en montagne 2010; Anne Ruelen (Ambérieu Marathon), 40 ans, 3e; Anna Mennessier (la Salle, Saône-et-Loire), 44 ans, 4e; Pascaline Brevet (Bourg-en-Bresse), 37 ans, 5e.
Cliché de Sébastien Banand, de Sport Nat 01.



Le podium masculin du 28km, avec de gauche à droite : le vainqueur Yannick Chichoux (Belley Sport Pédestre), 30 ans; Florian Schäfer (Trispiridon Oyonnax), 27 ans, second; Olivier Merlin (Entente Athlétique Maconnaise), 38 ans, 3e; Stéphane Quenin (Belley Sport Pédestre), 47 ans, 4e; Philippe Courthaliac (Ambérieu Marthon), 40 ans, 5e; Baptiste Choutkoff (Apremont), 38 ans, 7e, leader du Challenge de l'Ain de course en montagne 2010.
Cliché de Sébastien Banand, de Sport Nat 01.




Yannick Chichoud, 1er sur le 28km. Né le 13 août 1980, il pratique le football jusqu'en 2005 au sein du club de sa commune, Artemare, située à quelques encablures de Culoz. En 2007, ce maçon-paysagiste bossant à Chanaz, au nord du Lac du Bourget (Savoie), se lance dans la course à pied, en premier lieu par des footings lents, puis l'année suivante aborde la compétition. En 2009, il se licencie au Belley Sport Pédestre, association non-affiliée à la FFA, où il compte bien y demeurer malgré l'explosion de son talent dont il pourrait faire étalage dans un authentique club.
Parti cette saison pour disputer le Challenge de l'Ain de course en montagne, il y a renoncé le 16 mai à la suite du Défi des Manants à Saint-Jean-de-Vieux où il s'est fait une contracture au mollet gauche, occasionnant une indisponibilité d'un mois trop préjudiciable pour espérer l'emporter après coup.
Cet athlète longiligne, 1m80 pour 60kg, doit encore acquérir de la puissance pour pouvoir progresser dans les grimpées, indubitablement son talon d'Achille. Prochaine grosse échéance pour Yannick : la Grande Course du Lac du Bourget, le 17 octobre prochain.
Cliché FV.



Sylvie Cottet-Puinel, décrochant la timbale sur le 14km. Née le 5 novembre 1974 et native de Bordeaux, elle est pensionnaire de l'association " Courir Nature " où elle s'adonne au marathon et trail courte distance. Fondée le 13 mars 2009, regroupant une quinzaine de membres et présidée par Alain Bel, celle-ci est établie à Saint-Jean-de-Niost, tout près de Meximieux dans la Plaine de l'Ain. Dans la vie active, Sylvie est responsable grand compte dans la grande distribution.
Cliché FV.





François de la Balme-de-S

Messages : 1672
Date d'inscription : 14/05/2009
Localisation :

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum